CAMEROUN :: CAMTEL - ORANGE : Que se passe- t- il rellement ? :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAMTEL - ORANGE : Que se passe- t- il rellement ? :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAMTEL - ORANGE : Que se passe- t- il rellement ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: CAMTEL - ORANGE : Que se passe- t- il rellement ? :: CAMEROON
Que s’est il donc passé ?  « Orange Cameroun a été tant surpris par la rupture du service de la fibre optique négociée auprès de son partenaire » Conséquence d’ « une dette due de l’entreprise de téléphonie mobile envers son partenaire Cameroun Télécommunications  ( camtel) » Comme l’a repris la presse.

Une situation peu ordinaire.  Ce d’autant plus que les voies d’échange entre orange Cameroun et son partenaire s’est fait  à travers  la presse et les medias sociaux.

Le désagrément  a été  dans les villes de Douala et Yaoundé  Pour éclairer les abonnés, il s’est agi d’ « une rupture de la fibre optique »  et non un « dysfonctionnement sur le réseau de transmission en fibre optique  »  Comme relayé par la presse. En d’autres termes, Le service de la  fibre qui dessert Orange Cameroun a bien été interrompu ce vendredi 6 octobre 2017 et rétabli plus tard dans la soirée. C’est cet état de fait qui est à l’origine des perturbations connues par les clients d’Orange dans leurs communications.
 
Face à l’inbroglio, on précise à orange  «Aucun accord justifiant la dite facture, portant sur la nature du service attendu, la durée de ce service et le montant n’existe, aucune offre commerciale n’ayant été ni présentée, ni discutée à ce jour.  Cet état de choses justifie la contestation et les discussions en cours et non abouties sur cette facture »

Au demeurant,  Orange Cameroun entretient des relations commerciales avec  son  partenaire qu’elle traite comme  important.  Ce sont des rapports   de qualité, empreintes de confiance mutuelle. Au titre de ces relations, elle remplit ses obligations contractuelles, et n’a pas à ce jour de facture impayée vis avis de ce partenaire.
 
Pour le reste, Comme dans toute relation y compris commerciale, des différends peuvent surgir, des contestations peuvent exister, ces derniers doivent être traités en bonne intelligence et dans le cadre des dispositions légales et/ou réglementaires existantes dans notre pays, dispositions qui doivent s’imposer à tous.

Le Cameroun étant un Etat de droit, personne, en l’occurrence aucune entreprise ne doit se considérer, ou agir comme étant au-dessus de la loi.

© Camer.be : Franck BAFELI

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Bruges 5-0 Anderlecht: Les brugeois se comportent en champion
Bruges 5-0 Anderlecht: Les brugeois se comportent en champion
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: CAMTEL - ORANGE : Que se passe- t- il rellement ? :: CAMEROON
actuellement sur le site