Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON
Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON

Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON

Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON
Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON
Mandela center, porte à l'attention de la communauté nationale et internationale, Qu’ en date du 20 juin 2017, Mandela Center a saisi d’urgence le Ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, d’une requête contre l’Adjudant-Chef NGOSS BALOG Georges, en service à la Direction de la Sécurité Militaire (SEMIL) pour abus de fonction et détournement d’une pièce à conviction dans une affaire pendante devant le Tribunal Militaire de Yaoundé (TMY) pour ordonner en urgence la représentation du véhicule de marque Renault Duster, immatriculé LT 226 EB saisi par l’A/C NGOSS BALOG au TMY, suivie des sanctions appropriées contre ce dernier pour obstruction à la justice conformément aux lois de la République;

Qu’en date du 18 juillet 2017, une correspondance de Mandela Center diligentée auprès Mindef s’insurgeait ouvertement contre les manœuvres inadmissibles du Lieutenant Colonel BAMKOUI Emile Joël, Chef de Division de la Sécurité Militaire (SEMIL) autour de l’affaire MP c/ TAMDJO TAMDJO Ariel Parfait et consorts et exigeait l’application stricte du Règlement de Discipline Générale, qui est comme la Bible au sein de l’armée camerounaise, à l’encontre de l’Adjudant-Chef NGOSS BALOG Georges et du Lieutenant Colonel BAMKOUI Emile Joël;

Que grâce aux actions multiples et lobbying de Mandela Center, les desdits scellés ont été enfin représentés au TMY ce 06 octobre 2017 à 11h46mn et remis au juge d’instruction, le Capitaine MPONGUIA Marie Didier Gislaine, épouse KEMGANG, en charge de l’affaire par le Commissaire du Gouvernement, le Chef d’Escadron ENGONO Thadée Eric Constant, objet du Transmis en Retour (TER) N° 000211/2- TR/GN/DCC/223 du 06 octobre 2017;

Qu’il convient de préciser que depuis trois ans, les victimes et leur conseil, le Cabinet d’avocats Abou’ou & Associés se battent, SANS SUCCÈS, en vue de la représentation desdits scellés et malgré plus de 05 (cinq) télégrammes officiels du Commissaire du Gouvernement, tous adressés au Chef de Service Central des Recherches Judiciaires (SCRJ) du SED lui ordonnant de représenter urgemment au parquet du TMY la Renault Duster, immatriculée LT 226 EB;

Que malgré leur saisine par Mandela Center, en date du 25 juillet dernier, les DG de la Société Commerciale de Banques Cameroun (SCB) et d’Alliances Assurances (AllianZ), respectivement, propriétaire et assureur dudit véhicule, refusent curieusement de coopérer pour une bonne administration de la justice dans cette affaire;

Qu’il convient de rappeler que Sieur MBANGUE EDIMO Martin Luther et Madame WONDJIE LONGO Françoise, responsable de l’Agence de la Société Camerounaise de Banque (SCB) à Obala, ont été victimes d’un violent braquage le 27 juin 2014, dans leur résidence à Obala, immeuble MC² MOLIVA au cours duquel le véhicule de marque Renault Duster, immatriculé LT 226 EB, châssis N° 13 44 39 ainsi que tout le dossier complet a été emporté par des individus sans foi ni loi qui ont abandonné Madame WONDJIE LONGO Françoise dans un état très critique après avoir mutilé les membres de son corps;

Que le chef de gang de ce braquage ignoble, l’Inspecteur de police Nlem Atiati Serge Bruno, né le 26 octobre 1974 à Yaoundé, en service à la Coordination Centrale du Groupement Mobile d’Intervention (CCGMI) à Soa-Yaoundé, auteur de plusieurs crimes crapuleux et ancien repris de justice après le cambriolage de la DGSN, a été abattu le samedi 31 Aout 2014 au Carrefour Mec à Meleng-Yaoundé par les antigangs de la DPJ, suivie de la saisine d’un véritable arsenal de guerre dans son domicile à Ahala-Yaoundé;

Que quelques temps après leur détention au SED, l’A/C NGOSS BALOG Georges, en charge de l’enquête a élargi tous les accusés notamment Sieur ATANGANA MVOGO, Mme NLEM ATIATI Serge Bruno, MONIKA William et TAMDJO TAMDJO Ariel Parfait, moyennant de l’argent, en affirmant n’avoir de compte à rendre à qui que ce soit;

Qu’après son forfait, l’A/C NGOSS BALOG Georges a emporté ladite Renault Duster dans son nouveau poste d’affectation (SEMIL) et l’utilise à sa guise, comme en fait foi le procès-verbal de constat de Me Foumane Fam Sylvain Bernard, huissier de justice à Yaoundé, dressé le 08 avril 2016 à 15h45mn;

Qu’avec de dernier développement dans cette affaire, les victimes peuvent désormais croire à la justice camerounaise après des années de déni;

Qu’il convient de préciser, à toute fin utile, que la procédure judiciaire engagée par le Lieutenant-Colonel BAMKOUI Emile Joël contre le Sieur MBANGUE EDIMO au Service Central des Recherches Judiciaires (SCRJ) du SED à Yaoundé pour Atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, Diffamation (Article 305); Dénonciation calomnieuse (Article 304 et autres), a été classée sans suite, quelques temps après son élargissement du 21 juillet 2017 à 20h22mn, au terme d’une garde à vue de 05 jours, grâce à une intervention musclée de Mandela Center;

Eu égard à tout ce qui précède, Mandela center

- Se félicite sincèrement Se félicite sincèrement de la diligence du Ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, qui a abouti à la représentation des scellés au TMY après près de 04 ans de bataille;
- Exprime, Exprime, xprime, clairement clairement clairement, le soutien de Mandela Center, au Magistrat militaire MPONGUIA Marie Didier Gislaine, juge d’instruction, en charge de cette affaire pour une bonne administration de la justice;
- Exige, toujours, avec une rare Exige, toujours, avec une rare toujours, avec une rare fermeté fermeté, l’application stricte du Règlement , Règlement Règlement de discipline de discipline générale, à l’encontre de l’Adjudant-Chef NGOSS BAL générale OG Georges et de tous ses complices, quels que soient leurs grades;
- Rappelle, avec insistance, Rappelle, avec insistance, aux responsables de la Société Commerciale de Banques Cameroun (SCB-Cameroun) et d’Alliances Assurances (AllianZ), leur OBLIGATION OBLIGATION OBLIGATION de coopérer avec la justice pour que toute la lumière soit faite dans cette affaire malgré des complicités internes sous l’œil de la justice militaire;
- Avise clairement clairement clairement l’opinion nationale et internationale que Mandela Center veillera strictement à une meilleure administration de la ju strictement stice dans cette affaire et que la justice militaire ne soit plus prise en otage par une bande des hors-la-loi.
 
Pour toute information complémentaire, bien vouloir nous contacter aux adresses suivantes :
Email : mandelacenter2@gmail.com
 ou comptoirasssitancejudiciaire@gmail.com
 ou solutionscameroun@gmail.com
Tél. : (00237) 679 79 81 80 / 678 912 205 / 699 25 87 77

Fait à Yaoundé, le 06 octobre 2017
Le Secrétaire Exécutif Permanent du CAJ

© Correspondance : Jean Claude FOGNO

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Volleyball, Yvette Moukouri: "Le résultat est là"
Volleyball, Yvette Moukouri: "Le résultat est là"
Facebook
réclame
partenaire
Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
Cameroun: Affaire de braquage armé d'Obala: Les scellés enfin au Tribunal militaire :: CAMEROON
actuellement sur le site