Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON

Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON

Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON
Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON
On a vu des pasteurs ‘assermentés’ faire le signe de croix en privé, au moment du repas. On a vu des prêtres en soutane, lever la robe pour des libations païennes. Tout cela restait dans le domaine de l’intimité, sous le sceau du secret des alcôves. On fermait les yeux pour que Jésus demeure le chemin, la vérité et la vie. Il nous faut croire, croire sans douter. Les fidèles doivent mettre la foi au-dessus de tout, comme l’Esperance des choses qu’on ne voit pas et la ferme assurance des choses qu’on espère. Bon mais quand le spirituel prend le chemin de la salle des pas perdus, pour soumettre la vie à la balance de la justice, le fidèle est comme balloté par des vents incertains.

Et que disent les hommes en robe, trop heureux de démontrer leur suprématie sur la justice immanente ? Dans le cas du feuilleton de l’Eec, le tribunal des hommes dit : « Rejetons comme non fondées aussi bien les exceptions d’incompétence que la fin de non-recevoir soulevée par les défendeurs ;Recevons les révérends pasteurs PRISO MOUNGOLE Richard, BILA MBENGA Alexandre, KOUO ISSEIDOU EITEL et Sieur MBONGO EBANDA tous membres statutaires du synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun (EEC) en leur action ; Constatons que suivant procès-verbal des élections en vue du renouvellement des mandats des instances nationales de l’Eglise Evangélique du Cameroun (EEC) à l’issue des travaux du conseil Synodal Général du 18 au 19 Mars 2017 et du 59ème synode Général du 20 au 23 Avril 2017 à Ngaoundéré, paroisse Mont des Oliviers, une commission électorale Indépendante chargée de l’organisation, de la gestion et de la supervision dans la transparence, l’objectivité du processus électoral a été mise sur pied ; Constatons que les travaux de ladite commission ont donné lieu à la mise en place des nouveaux organes dirigeants au sein de l’Eglise Evangélique du Cameroun ; Constatons que les demandeurs ont saisi le Tribunal de Grande Instance du Wouri d’une action en annulation du procès-verbal susvisé et de tout le processus électoral avec toutes les conséquences de droit ; Disons qu’ainsi, au regard de la contestation de la commission électorale indépendante et des travaux effectués par ladite commission, la prise de fonction des dirigeants ainsi élus de même que l’exercice de leurs fonctions risquent de déteindre l’harmonie, la paix sociale voir même la préservation de l’ordre public au sein de l’Eglise Evangélique du Cameroun ; Disons dès lors que la prise des mesures conservatoires s’avère urgente et indispensable ; Ordonnons en conséquence la suspension des effets du processus électoral et particulièrement toute prise de fonction des dirigeants élus de l’Eglise Evangélique du Cameroun dans l’attente de l’issue définitive de la procédure en annulation intentée par les demandeurs devant le Tribunal de Grande Instance du Wouri.

Et pan, le jugement de Salomon revue et corrigé par une version moderne a encore frappé. Et s’appuie cette fois ci sur l’ordre public pour asseoir son statu quo. Les parties ont été renvoyé à mieux se pourvoir ainsi qu’elles en aviseront.

Les deux camps, « l'un aussi virulent que l'autre » vont désormais s'affronter au prétoire, donner à vivre, parfois à l'intérieur de la maison de Dieu, des scènes plus proches des incantations démoniaques que des louanges à Dieu le père.

Sur la base de ce que j'ai observé, regrette un observateur, « je suis convaincu que l'un des protagonistes va se réjouir de ce verdict avec force manifestations de joie tandis que l'autre va sans doute utiliser les voies de recours que pourrait lui offrir la loi. La crise est ainsi appelée à s'enliser avec des conséquences dévastatrices aux plans socio-culturel, matériel et moral. Quelle preuve d'intolérance aux yeux de nos concitoyens ? »

Les questions, on peut se les poser : « Sommes-nous toujours dans la sphère de la foi ou alors, y a-t-il un agenda caché derrière cette effervescence diabolique sans précédent, ledit agenda étant géré par des lobbies occultes ayant des visées qu'eux seuls maîtrisent qui pourraient dès lors intéresser les pouvoirs publics, compte tenu des menaces potentielles ?

Avons-nous plutôt choisi de nous inscrire dans une démarche purement matérielle (recherche des positions de pouvoir ou course effrénée pour les avantages matériels et financiers) qui fait inévitablement le lit des égos surdimensionnés qui ne devraient pas avoir de place ici?

Des solutions, on peut les proposer : La première action consiste en l'arrêt de toutes les procédures engagées devant les juridictions pour ramener le débat au sein de l'Eglise exclusivement. S'agissant de la sortie de crise proprement dite, je pense que le fameux trio magique, à savoir le président sortant, le Révérend Isaac BATOMEN HANGA et ses deux challengers, les Révérends Richard PRISO MOUNGOLE et Jean Samuel HENDJE TOYA, a l'obligation morale d'éteindre l'incendie dont ils sont les acteurs majeurs.

En hommes de Dieu, ( sic) et en toute humilité, ils doivent immédiatement se rencontrer, à l'initiative du président sortant, se parler et se réconcilier puis, ensemble, rencontrer les autorités administratives et traditionnelles pour un accompagnement, engager le tour des paroisses pour calmer les fidèles au rang desquels "leurs partisans", prêcher la bonne parole, ramener la paix et réconcilier les brebis que le Seigneur leur a confiées. »

Ponce Pilate n’avait pas vu la Vérité qui se tenait devant lui. En homme politique, il avait choisi la formule du « vox populi, vox Dei ». Les protagonistes ont opté pour ignorer la Vérité et faire prévaloir leur justice de mortel, entre le refus de la main tendu et le schisme. Les brebis ont perdu leurs bergers. Ou plutôt les bergers vont perdre leur brebis, inexorablement, pour des chemins de traverse.

Quel temps fera t-il demain, sur le retour, lorsque l’église couverte d’ecchymoses parlera encore de l’amour qui comme la charité pardonne tout…

© Camer.be : Edouard Kingue

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Epervier
Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON Canada (Montral)
Edouard KINGUE

Je n'ai pas encore lu votre texte.

Par la Grce du Crateur de mes premiers anctres je le lirai.

Mais il m'est venu une question que j'ai souhait vous poser:

Avez-vous besoin de l'glise vamglique pour sentir la foi qui rsode en vous?

Le discours partisan de ces officines imprialistes ne nuisent-ils pas par leurs dogmes et autres proclamations nbuleuses et infondees , l'mergence naturelle de la Vrit?

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vidéo)
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vido)
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
Cameroun, Point-virgule dEdouard KINGUE : La drive vanglique :: CAMEROON
actuellement sur le site