Les opposants togolais doivent forcer le tyran  se retirer ou ngocier et se faire berner

Les opposants togolais doivent forcer le tyran se retirer ou ngocier et se faire berner

Les opposants togolais doivent forcer le tyran  se retirer ou ngocier et se faire berner
Les opposants togolais doivent forcer le tyran se retirer ou ngocier et se faire berner
Au stade actuel d’une des phases de la lutte de libération du pays entreprise par le peuple togolais, un seul piège le guette : La naïveté de croire en la bonne foi du tyran Faure Gnassingbé et de s’assoir à la table des négociations avec lui. Il faut exclure toute démarche de négociations avec lui en ces heures propices.

Avant d’aller au sujet, je voudrais d’abord saluer le courage ces jours du peuple opprimé du Togo qui saisit que seule la rue est salutaire et s’y met. Je voudrais aussi le remercier derechef pour m’avoir accueilli et traité de 1995 à 1998 tel leur fils, quand le tyran Compaoré expulsa mes camarades et moi du Faso.

Cela dit, revenons à l’objet de l’entretien d’aujourd’hui. Comme tout bon dictateur ou tyran, Faure Gnassingbé Eyadema est « ingénieux », il sait divertir et perdre le temps quand ce temps est en sa défaveur, il sait atteindre les cœurs quand le grand peril à sa porte frappe, il sait aussi diviser.

1- Le tyran Faure Eyadema n’acceptera et n’honorera que des réformes et choix qui ne l’éjectent de son fauteuil car, le tyran, même le plus négligent et imbécile est très attentif à tout ce qui peut conduire à la perte de son pouvoir.

2- Des négociations entre Faure et l’opposition politique togolaise ne seront qu’une bouffée d’oxygène pour le tyran en vue de peaufiner d’autres tactiques et stratégies de conservation du pouvoir avancées. Il n’y a qu’à regarder dans les négociations avec l’opposition depuis Eyadema père pour tout piger.

3- Les opposants togolais devront refuser les forces médiatrices étrangères dans cette crise, si oui celles qui viendront travailler à rassurer le tyran de sa sécurité une fois que le peuple l’aura forcé à la démission.

4- Le peuple togolais devra comprendre qu’il est plus fort que le pouvoir qui l’opprime et le réifie, qu’il a la volonté et la force suprême, qu’il a la détermination suprême, et que la victoire est dans son camp.

5- l’opposition togolaise doit paralyser des activités vitales jusqu’au port et rendre le pays ingouvernable, ce qui conduira les milieux étrangers à voir que leurs intérêts ne sont dorénavant assurés sous ce pouvoir et le lâcheront.

Pas de transactions avec le tyran. Opposants togolais, du courage !

© Correspondance : Leon Tuam

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Demandes d’explication pour Broos, Tchami et Toko Ekambi
Demandes dexplication pour Broos, Tchami et Toko Ekambi
Facebook
réclame
partenaire
Les opposants togolais doivent forcer le tyran  se retirer ou ngocier et se faire berner
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
Les opposants togolais doivent forcer le tyran  se retirer ou ngocier et se faire berner
actuellement sur le site