CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON
CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON

CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON

CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON
CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON
Dans les marchés, notamment ceux des régions frontalières, le phénomène prospère, en dépit des actions de lutte.

Le design est similaire à s’y méprendre. Même forme d’emballage, même fond rouge, mêmes caractères des lettres. Et même le prix, plus bas que ceux normalement pratiqués, n’avait pas de quoi spécialement intriguer les clients peu vigilants. Quelques semaines déjà, que par centaines, ces cartons de produits « Coldent » (brosses et dentifrices), imitations à peine déguisée  de la  marque «  Colgate », s’écoulaient dans les marchés à Garoua. Entre les clients distraits se laissant abuser par la physionomie ressemblante et ceux achetant en toute connaissance de cause du fait du prix, ces produits de contrefaçon se portaient plutôt bien.

Après des descentes sur le terrain, les produits illicites ont été saisis et détruits par les autorités locales du  ministère  du  Commerce.  La énième opération du genre, depuis le début de l’année 2017, sans que, pour autant, le phénomène ne soit endigué. Car dans une région ayant des frontières avec trois pays dont le Nigeria, la circulation des produits de contrefaçon à Garoua n’est que la partie visible de l’Iceberg.  

Au top 10 des produits contrefaits commercialisés, l’on enregistre principalement le sucre, les produits cosmétiques, les liqueurs, les matériaux de construction, les produits textiles, les cigarettes, les produits pharmaceutiques, les stylos à bille, les brosses et dentifrices ou encore des produits alimentaires.

Pour la plupart, ils entrent par les zones frontalières avec le Nigeria, où ils sont d’abord vendus dans les marchés périodiques locaux, avant d’être ventilés dans la capitale régionale et plus tard, hors de la région, y compris dans la partie méridionale du pays. Selon M. Dahirou, délégué régional du Commerce pour le Nord, cette volatilité des produits est une difficulté majeure dans la lutte contre la contrefaçon. Tout comme la subtilité des contrevenants, qui réussissent parfois à faire des produits presque authentiques, difficiles à démasquer.

L’autre écueil, c’est la non-disponibilité des normes. Au niveau de la délégation régionale du Minmidt, on confirme disposer d’un index de quelques produits normés, susceptibles  donc  de  faire  l’objet  de contrôles sur la base de références précises. Mais, l’ANOR n’ayant pas transmis son index complet de produits normés, cette liste n’est pas complète. Si au niveau régional on n’a pas trouvé de statistiques sur l’impact du phénomène, le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) estime à plus de 300 milliards de F, les recettes que fait perdre la contrefaçon à l’économie nationale .

© Cameroon Tribune : Eric ELOUGA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Epervier
CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON Canada (Montreal)
Un produit a pour marque Coldent.

Pourquoi tenez-vous à ce que ce soit une contrefaçon d'une autre marque appelée Colgate?

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Portrait d'Eding Sport: Parcours d'un champion
Portrait d'Eding Sport: Parcours d'un champion
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: La menace de la contrefaçon :: CAMEROON
actuellement sur le site