FRANCE :: GABON: "LES SLAMEURS du PANTHON" RENDENT HOMMAGE  JMTV+

FRANCE :: GABON: "LES SLAMEURS du PANTHON" RENDENT HOMMAGE JMTV+

FRANCE :: GABON: "LES SLAMEURS du PANTHON" RENDENT HOMMAGE  JMTV+
FRANCE :: GABON: "LES SLAMEURS du PANTHON" RENDENT HOMMAGE JMTV+
Nous sommes en décembre 2015 au Gabon,le Festival FRO(les Fondations Reposent sur les Origines) bat son plein.

Au delà du pays, l'hôte de cette fête de la culture est Naneth Nkoghe, chanteuse gabonaise réputée subversive dans son pays. Venus du Canada,de Belgique et de France, les différents artistes, qui sont accueillis par Naneth et leurs confrères du terroir, traînent la même réputation: SUBVERSIFS. 

Dans pareil cas, les médias, en général à la botte du pouvoir politique, ne se bousculent pas pour couvrir l'événement.

De Libreville à Lambaréné où la Fondation Albert Schweitzer fut sur leur parcours en passant par Port-Gentil, la capitale économique,  la caravane FRO apportait un peu de joie dans un pays où se faisait déjà ressentir une certaine frustration sociale, ceci sous le 3ème œil, dixit la chanteuse Annie-Flore Batchiélillys, de JMTV+. 

Peu avant la soirée de clôture qu'allait abriter l'Institut Français de Libreville,la capitale politique, de jeunes slameurs gabonais, regroupés sous le pseudonyme "LES SLAMEURS du PANTHÉON", tinrent à rendre un vibrant hommage à JMTV+, seul média avec eux durant cette quinzaine,mais non sans avoir fait promettre à son promoteur,Jacky Moiffo, d'être juste et impartial lors des élections Présidentielles qui allaient avoir lieu dans huit mois.

Voici un peu plus d'un an que celles-ci se sont tenues et, Ali Bongo, le Président de la République sortant, a été déclaré vainqueur au détriment de Jean Ping, ce que une majorité de gabonais, de la diaspora comme du pays, rejettent et sont dans la contestation de ces résultats-là; ils manifestent régulièrement leur colère, ce à quoi le pouvoir en place réprime dans le sang.
Pour sa part, JMTV+ a observé l’impartialité, promise aux jeunes gens,en donnant la parole aux deux bords.

Il est important de souligner que seul le camp de Monsieur Ping accepte facilement de s'exprimer. Jean Ping en personne était sur le plateau de JMTV+ en juillet dernier. Par contre,le camp Bongo a beaucoup de mal à prendre la parole, et ce malgré les nombreuses invitations, ce qui induit cette question-ci: comment peut-on prétendre être vainqueur et refuser de s'exprimer?

© JMTV+ : Jacky Moiffo Journaliste-Reporter Animateur Audiovisuel.

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Happi arrête les championnats amateurs
Happi arrte les championnats amateurs
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
FRANCE :: GABON: "LES SLAMEURS du PANTHON" RENDENT HOMMAGE  JMTV+
actuellement sur le site