Camer.be
CENTRAFRIQUE :: L’amoureux éconduit se tue en brûlant la maison de ses beaux-parents :: CENTRAL AFRICAN
CENTRAFRIQUE :: SOCIETE
  • Source : APA
  • jeudi 31 août 2017 17:47:06
  • 4417

CENTRAFRIQUE :: L’amoureux éconduit se tue en brûlant la maison de ses beaux-parents :: CENTRAL AFRICAN

Un habitant de Bangui, désireux de se venger de son amante qui l’avait éconduit, a trouvé la mort en mettant le feu à la maison de ses beaux-parents qu’il soupçonnait être à la base de sa déconfiture.

Agé de 45 ans, le pyromane est décédé mercredi à l’hôpital de Médecins sans frontière (MSF) de Bangui, 24 heures après qu’il y a été admis d’urgence à cause de ses blessures nées de son acte désespéré.

Selon des informations recueillies auprès de la famille de la jeune fille, les deux amants filaient le parfait amour quand, un beau jour, la jeune fille fait part de son désir de rompre. Ne l’entendant pas de cette oreille, l’amant multiplie les séances de réconciliation mais en vain.

Déprimé et soupçonnant ses beaux-parents d’être de mèche avec leur fille qu’ils destineraient à un autre homme, il choisit de mettre le feu à la maison de sa dulcinée, située au quartier Sica I dans le premier arrondissement de Bangui.

Profitant de l’absence des parents de la fille, l’homme s’amène avec un bidon d’essence et fait jaillir les flammes. Les voisins alertés par des cris parviendront à sauver la petite sœur de l’amante et non un de ses parents malade qui se trouvait à l’intérieur de la maison.   

Quand à l’amoureux conduit, il s’en tiré avec de graves blessures qui lui seront fatales, un jour après son évacuation à l’hôpital de MSF.

La jeune fille est entre les mains de la brigade criminelle pour les besoins de l’enquête.

31août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo