Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN

Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN

Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN
Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN
Au moins 13 personnes ont été tuées samedi en Centrafrique à Bria, à 450 km au nord-est de Bangui, dans de nouveaux affrontements entre groupes armés ex-Séléka et anti-balaka qui s'y sont déjà affronté dans la semaine, a indiqué dimanche à l'AFP un médecin de la ville.
"Treize corps ont été dénombrés samedi après les affrontements violents entre les éléments d'autodéfense (les milices anti-balaka) et les éléments du FPRC d'Abdoulaye Hissène (une faction de l'ex rébellion de la Séléka), qui se livrent des combats depuis le début de la semaine", a déclaré à l'AFP le Dr Michel Ambapo.

"Au moins 20 blessés ont été recensés au niveau de l'hôpital, pour la plupart des combattants des deux camps et quelques civils", a ajouté le médecin.

Des affrontements ont déjà eu lieu dans les jours précédents à Bria et, selon le médecin, "le nombre des morts avoisine la trentaine, si l'on compte ceux de mardi et mercredi dont certains n'ont pu être dénombrés par le corps médical parce que les corps ne sont pas arrivés à l'hôpital".

La Mission des Nations unies (Minusca), présente à Bria, n'a fait état d'aucun bilan.

Samedi, la Minusca avait indiqué que ses Casques bleus étaient "à pied d'oeuvre pour contenir" ces nouvelles violences "entre les présumés anti-balaka et la faction arabe du FPRC".

D'après des habitants de Bria joints par l'AFP, la ville était calme dimanche mais totalement paralysée. La population est restée terrée chez elle. La tension restait cependant vive.

La Centrafrique subit un regain de violences des factions de l'ex-Séléka, prétendant défendre la minorité musulmane, et groupes d'"auto-défense" anti-balaka, majoritairement chrétiens. Les groupes armés se battent aussi pour le contrôle des ressources naturelles.

© Source : Avec AFP

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
57ème Coupe du Cameroun: 13 millions de CFA alloués à chaque finaliste
57me Coupe du Cameroun: 13 millions de CFA allous  chaque finaliste
Facebook
réclame
partenaire
Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
Au moins 13 morts en Centrafrique dans de nouveaux affrontements :: CENTRAL AFRICAN
actuellement sur le site