CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON
CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON
Après la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui a réagi le sept août dernier, aux propos du président de la Confédération africaine de football (CAF), considérant le Cameroun «pas prêt» pour le moment à accueillir la CAN 2019, c’est au tour d’Issa Hayatou de sortir de sa réserve. L’ancien patron de la CAF a répondu aux propos de son successeur.

«Depuis  que je suis parti de la CAF, je me suis gardé d’émettre un avis en direction de la confédération africaine de football. Je n’ai jamais ouvert ma bouche pour parler de ça. N’importe qui de bon sens ne peut que regretter ce qui a été dit parce qu’il faut d’abord venir constater avant de sortir ce qu’il a sorti», fait savoir Issa Hayatou au micro de la Crtv. S’agissant des infrastructures sportives, l’ancien homme fort de la CAF désormais président du conseil d’administration de l’Académie national de football se veut plutôt rassurant. 

«Le Cameroun a déjà cinq stades. On ne parle pas de ceux qu’on est en train de construire. On pouvait organier cette CAN même avec ces cinq stades. Ils sont là, physiques. Nous avons trois stades neufs et deux à réfectionner. Pour les stades à réfectionner il s’agit des stades de Douala et de Garoua. Mais les stades de Limbe, de Bafoussam ou encore le stade Ahmadou Ahidjo ce sont des stades tout neufs. Personne ne peut dire que le Cameroun n’a rien, ce n’est pas possible». 

Au  sujet des infrastructures sportives, Issa Hayatou qui connait parfaitement le football africain pour avoir dirigé l’instance faitière durant 29 ans, pense d’ailleurs que le Cameroun peut se réjouir. «On peut compter combien de pays en Afrique qui ont ce qu’on a en termes d’infrastructures. Nous sommes en avance, il ne faut pas se leurrer», ajoute-t-il.

Et au sujet de la rumeur qui l’accuse d’avoir retiré l’organisation U17 à Madagascar pour la réattribuer au Gabon dans le but se venger d’Ahmad Ahmad candidat à la présidence de la CAF, Issa Hayatou a également saisi l’occasion pour s’expliquer sur cette affaire. «On ne peut pas dire que la CAF va nous retirer l’organisation de la CAN 2019, car quand la CAF a eu à retirer la compétition à des Etats, c’est parce que ce sont eux qui n’ont rien fait. Par exemple, quand on a retiré la CAN à Madagascar, c’était au mois de janvier pour une compétition prévue en mai. 

Donc,  quatre mois avant. Au mois de janvier des missions d’inspections se sont rendues à Madagascar et toutes ces missions étaient unanimes qu’il fallait leur retirer la compétition parce que Madagascar n’avait rien fait, je dis bien rien. Pour le cas du Cameroun, il n’y a encore eu aucune inspection, et les gens disent que nous n’avons rien. Les entreprises qui sont chargées de construire nous ont dit que ce sera prêt au plus tard en septembre ou en octobre 2018», précise-t-il. 

Issa Hayatou enfonce le clou en expliquant que «même si la CAN devait se jouer en janvier ou février 2019, les stades seraient prêts. A plus forte raison lorsque la CAF a encore repoussé la compétition de six mois. A l’heure où nous parlons, on a deux ans devant nous. On ne peut pas juger l’organisation de la CAN au Cameroun, l’insuffisance de la préparation deux ans avant l’évènement. Il faut attendre que le délai arrive. Moi, je suis particulièrement surpris, connaissant les rouages de la CAF. Il (Ahmad Ahmad, ndlr.) n’est pas obligé de faire ce que j’ai fait pendant 29 ans, mais il est au moins obligé de rester près de la logique et de la loi», affirme l’ex-patron de la CAF. 

© Source : LOEIL DU SAHEL : Ebah Essongue Shabba

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
OM 2-2 PSG: le PSG arrache un nul avec un Mbappé fantômatique
OM 2-2 PSG: le PSG arrache un nul avec un Mbapp fantmatique
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CAMEROUN :: CAN 2019 : Issa Hayatou recadre Ahmad Ahmad :: CAMEROON
actuellement sur le site