Issa Hayatou :  Personne ne peut dire que le Cameroun na rien  :: CAMEROON

Issa Hayatou : Personne ne peut dire que le Cameroun na rien :: CAMEROON

Issa Hayatou :  Personne ne peut dire que le Cameroun na rien  :: CAMEROON
Issa Hayatou : Personne ne peut dire que le Cameroun na rien :: CAMEROON
Comment  réagissez-vous  aux  propos  du président de la CAF tenus à Ouagadougou, selon  lesquels  aucun  site  au  Cameroun n’est en mesure d’accueillir la CAN 2019?
Depuis  que  je  suis  parti  de  la  Confédération africaine  de  football  (CAF),  je  me  suis  gardé d’émettre un avis en direction de la CAF. Mais moi, comme n’importe qui de bon sens, ne peut que regretter ce qui a été dit. Parce qu’il faut d’abord venir constater avant de sortir ce qu’il a sorti. 

A  l’heure  actuelle,  le  Cameroun  a  déjà cinq stades. On ne parle pas de ceux qui sont en train d’être construits. On pouvait même organiser la CAN avec ces cinq stades.  Ils sont là, physiques, dont trois qui sont neufs et deux à rénover : le stade de Douala et celui de Garoua. Les autres, que ça soit Limbé, Bafoussam ou le stade Omnisports de Yaoundé, sont neufs. Personne ne peut dire que le Cameroun n’a rien.  

La CAF peut-elle retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun ?
On ne peut pas dire que la CAF va retirer la CAN au Cameroun. Lorsque nous avons eu à le faire pour d’autres pays, c’est eux qui n’avaient rien fait. Par exemple, lorsque nous l’avons retirée à Madagascar (pour le cas de la CAN U17 cette année,  ndlr),  c’était  au  mois  de  janvier,  pour une compétition devant se dérouler au mois de mai, donc quatre mois avant. Il n’y a même pas eu d’inspection et on dit qu’il n’y a rien ? Je suis particulièrement surpris, connaissant les rouages de  la  CAF.  Il  (le  président  de  la  CAF,  Ahmad Ahmad, ndlr)  n’est pas  obligé de faire ce que j’ai toujours fait pendant 29 ans. Mais il est au moins obligé de rester près de la logique et de la loi.  

Que peut faire le Cameroun dans ces conditions ?
Nous sommes en train de peaufiner l’organisation de la compétition. Pour la CAN, il faut avoir des stades. Je viens d’en parler. Il y en a deux en construction. Et d’après les entreprises en charge des  travaux,  ils  seront  prêts  au  plus  tard  au mois  de  septembre  2018.  Même  si  la  CAN devait se jouer aux mois de janvier-février, ces stades seraient prêts.

A plus forte raison, maintenant que la CAF a repoussé la compétition en juin-juillet. Nous avons deux ans devant nous. On ne peut pas juger l’insuffisance de la préparation du Cameroun deux ans avant. Il faut attendre que les délais arrivent.

N’est-ce  pas  inquiétant  que  la  mission d’inspection  au  Cameroun  soit  conduite par un cabinet ?
Effectivement, c’est inquiétant. Mais ça ne veut rien dire. Qu’est-ce que le cabinet va inventer ? S’il trouve nos structures sur place, il sera obligé de dire qu’elles sont là. Mais il y a un sous-entendu quand il parle de cabinet. C’est un gros mot  qui  ne  nous  effraie  pas.  On  les  attend, qu’ils viennent .

© Cameroon Tribune : Propos Recueillis Par S.L

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Demandes d’explication pour Broos, Tchami et Toko Ekambi
Demandes dexplication pour Broos, Tchami et Toko Ekambi
Facebook
réclame
partenaire
Issa Hayatou :  Personne ne peut dire que le Cameroun na rien  :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
Issa Hayatou :  Personne ne peut dire que le Cameroun na rien  :: CAMEROON
actuellement sur le site