CAMEROUN :: Concurrence : La riposte dExpress Union :: CAMEROON

CAMEROUN :: Concurrence : La riposte dExpress Union :: CAMEROON

CAMEROUN :: Concurrence : La riposte dExpress Union :: CAMEROON
CAMEROUN :: Concurrence : La riposte dExpress Union :: CAMEROON
Larguée par MTN et Orange sur le segment du Mobile Money, l’entreprise offre 40% de commissions à ses agents et espère ainsi grappiller des parts de marché.

Incapable d’anticiper sur les mutations du numérique, l’entreprise camerounaise à capitaux privés, Express Union, a dû concéder du terrain à la concurrence. Et pour rebondir, le groupe qui a fait de la proximité physique son cheval de bataille a voulu s’adapter pour gagner des parts de marché sur le Mobile Money.

Une fois encore, il s’appuie sur son impressionnant réseau national et met aussi à contribution les commerçants, distributeurs de crédits (call-boxeurs), dealers, coiffeuses, boutiquiers, et opérateurs économiques, appelés à rejoindre le réseau des franchisés/ distributeurs du service « Express Union Mobile Money ».

La microfinance promet jusqu’à 40% de commissions sur frais sous forme de micro crédits pour le développement des activités des souscripteurs. On est bien loin des 5% que les call-boxeurs, par exemple, perçoivent chez MTN et Orange dans les différents types de transferts. On se rapproche même des 50% exigés par le Syndicat des délégués et commerciaux distributeurs des produits des télécommunications au Cameroun (Sydecdiprotec).

Concurrence déloyale ?

Le service EU Mobile Money permet à un client titulaire d’un compte d’effectuer ses opérations financières à partir de son téléphone quel que soit l’opérateur de téléphonie mobile. Ce sont quasiment les mêmes services offerts par Orange et Mtn qui concernent globalement l’envoi et le retrait des fonds, le paiement des factures et droits universitaires. Ce service est accessible quel que soit l’opérateur de téléphonie mobile de l’expéditeur et le bénéficiaire peut ’effectuer la décharge à n’importe quel guichet Express Union de son choix.

Craignant un retour en force d’Express Union sur le marché du Mobile Money qu’ils dominent souverainement au Cameroun, les opérateurs de téléphonie mobile, Orange et Mtn ont procédé à une augmentation substantielle des tarifs d’accès au portail USSD qui permettent aux clients d’Express Union de faire des transactions. Ainsi par exemple, le 21 juin 2017, Orange Cameroun a augmenté de plus de 600% le coût d’accès au portail USSD *050#, passant de 20 F.CFA (depuis 2014) à 153 F.CFA.

Saisie,  la ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun, Minette Libom Li Likeng, s’est montrée sensible a à la requête d’Express Union et invite l’entreprise à saisir le Comité de compétitivité « pour entorse à l’exploitation du service Express Union Mobile Money ».

© Source : Le Jour : H.N.IV

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
U-17: les bébés lionnes s'imposent (7-0) en amical
U-17: les bbs lionnes s'imposent (7-0) en amical
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: Concurrence : La riposte dExpress Union :: CAMEROON
actuellement sur le site