CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON

CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON

CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
Au moment où j’arrive au siège de l’ACP où se tient la conférence de presse des membres du gouvernement camerounais, notamment Laurent Esso, Ministre d’Etat, ministre de la justice garde de sceaux et lejeune Mbelle Mbella ministre des relations extérieures venus parler à la diaspora, j’accuse un léger retard. Il est à peu près 15 h 30. La zone est bouclée par la police. Je suis accompagné d’un compatriote. Nous parvenons malgré tout à nous rapprocher du bâtiment où se tient la conférence de presse. On nous interdit d’y pénétrer.

Une policière Bruxelloise nous explique pourquoi : Une conférence de presse s’y tient, il y a eu des actes de violence.

Une foule surexcitée composée de Camerounais se réclamant du peuple dit d’Ambazonie manifeste devant la siège de l’ACP. Combien sont-ils ? 50 personnes environ. Ils soulèvent le drapeau de l’Ambazonie et les photographies de personnes torturées ou tuées. Un rituel devenu classique dans ce genre de manifestation. Quand les minorités turques manifestent à la gare centrale de Bruxelles elles brandissent les photographies de personnes torturées.

Il n’avait pas échappé à ma vigilance que toutes les personnes qui manifestaient devant le siège de L’ACP s’exprimaient en anglais. Je voyais ici et là un riverain qui sortait la tête de la fenêtre. Certains riverains applaudissaient en signe d’approbation. Comprennaient-ils les enjeux de cette manifestation ? On peut imaginer qu’ils applaudissaient sous l’instruction d’un sentiment <<droit de l’hommiste>>.Ils voyaient des individus brandir des images de personnes torturées. ça ne laisse pas indifférent dans une vieille démocratie comme la Belgique.

Mon compatriote et moi parvenons malgré tout avec une certaine obstination à persuader les policiers présents de nous laisser entrer dans l’immeuble de l’ACP.L’ambiance est électrique au niveau du hall.La police devient nerveuse. Nous voyons justement au niveau du hall, un individu plaqué au mur par 4 policiers : <<Un citoyen>> de l’Ambazonie. L’homme est très costaud et difficile à maîtriser même par 4 policiers. Un policier nous explique que c’est ce monsieur qui a blessé quelqu’un dans la salle. Bien que nous soyons déjà au niveau du hall nous n’avons pas encore la garantie d’entrer dans la salle où se tient la conférence de presse. Il y a plusieurs barrières. Des responsables de l’ambassade demandent à la police de nous laisser passer. La conférence de presse commence tout juste. Les manifestants ont été chassés de la salle. Le calme est revenu. L’ambiance est lourde et pesante. Ce qui vient de passer est désolant.

L’ambassadeur essaye de rassurer les ministres présents arguant que les individus qui ont perturbé la conférence ne représentent pas la diaspora camerounaise de Belgique. La véritable diaspora est composée d’individus sérieux. Ce sont les personnes présentes dans la salle. Il y avait environ 250 personnes. Le nombre augmentait au fil du temps qui passait. Plusieurs personnes ont eu des difficultés pour s’approcher du bâtiment de l’ACP et ont dû rebrousser chemin.

Les ministres prendront eux aussi la parole pour exprimer leur désolation et condamner ce genre d’agissements. Le ministre des relations extérieures appréciera la maîtrise avec laquelle l’ambassadeur du Cameroun auprès du royaume de Belgique S.E Daniel Evina ABE’E a géré l’incident.

Venons-en à l’incident de la soirée. Un groupe d’individus se réclamant de l’Ambazonie a investi la salle de conférence tout au début de l’évènement et s’est mis à faire du désordre devant les ministres et l’ambassadeur. Une bagarre s’en est suivie. Un compatriote a été roué de coups et a perdu connaissance. Venu en retard je n’ai assisté à l’incident. Par contre j’ai rencontré pendant le buffet offert par l’ambassadeur, le compatriote qui avait été roué de coups , il m’a raconté son histoire. Il était entrain de lire un document où se trouvait un logo de l’Etat du Cameroun, quelqu’un s’est approché de lui et lui a demandé de ne plus lire ces sottises. Il refusé d’obtempérer. C’est suite à son refus de céder aux injonctions des manifestants que plusieurs personnes se sont mises à lui donner des coups. Il est tombé par terre et a perdu connaissance. Au moment où notre compatriote était par terre totalement assommé, <<les citoyens>> de l’Ambazonie le filmaient. L’incident passait en direct sur Facebook. Les membres de sa famille restés au pays l’observaient étalé par terre. Paniqués au regard de ce spectacle dont la victime était l’un des leurs ils se sont mis à téléphoner. Le compatriote assommé a été transporté et conduit à l’hôpital où il a finalement retrouvé connaissance. Il a eu le courage de revenir au siège de l’ACP.

Les manifestants expulsés de la salle, la conférence de presse s’est finalement tenue dans le calme et le respect mutuel. Il y avait dans les interventions des ministres, celui de la justice et celui des relations extérieures un souci de franchise et de pédagogie. Ils ont tenu tour à tour dans leurs communications respectives à clarifier les enjeux de leur tournée. Ils ont fait un Etat des lieux du problème dit anglophone qui était le thème central de la conférence de presse. Nous avons eu droit à un exposé détaillé des revendications des anglophones y compris celle réclamant le départ de Laurent Esso du gouvernement. Une revendication qui a fait rigoler le principal concerné. Pour répondre à certaines revendications considérées comme recevables le gouvernement a initié des reformes sur lesquelles se sont longuement attardés les ministres présents non sans signaler la difficulté de la tâche.

Le ministre d’Etat Laurent Esso et le ministre des relations extérieures Lejeune Mbella Mbella ont réaffirmé avec force parfois sous les applaudissements du public l’attachement du gouvernement à l’indivisibilité du pays.

Les exposés des ministres ont été suivis d’un jeu de questions-réponses avec public. Le ton était libre et critique mais respectueux.

© Correspondance : Ndjama Benjamin

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

makita
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Belgium
@
Encore qui voulait se faire remarquer par les "ministres"...
Il parle de moins de 50 activistes et de 250 vrais camer.je dis 250 seulement malgre les allechants jetons de presence,le buffet a volonte'...
Petit frere "echange direct et respectueux" :faut pas parler des etudiantes sortient de leur habitation et violees
Vive le scnc
Vive Boko Haram du cameroun
vraigars
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Belgium (Brussels)
Il y'en a qui pensent que dialoguer signifie les écouter,puis approuver,accepter et agréer totalement,sans réserve et sans le moindre amendement leur position,toute autre attitude quel qu'en soit le bien-fondé étant tout simplement considérée ni plus ni moins que comme un casus belli.Il est très difficile(c'est un euphémisme) qu'on progresse dans ces conditions vers une solution concertée.
Epervier
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Canada (Montreal)
@VRAIGARS

"Il y en a" c'est qui?

1. Les camerounais qui se disent citoyens d'un morceau de Cameroun coupé quelque part sur un bout de côte atlantique?

2. Les anciens camerounais citoyens de pays impérialistes et membres du régime néo colon destructeur installés de force au pouvoir dans notre pays par la France criminelle?

3. Les Camerounais nationalistes combattants pour la libération et la souveraineté de notre pays?
vraigars
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Belgium (Brussels)
@Epervier,tu as vu les images.ça vaut mille mots comme disent les chinois qui sont tous sauf bêtes.
vraigars
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Belgium (Brussels)
"tout" sauf bêtes(sorry)
le messie
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Canada (Brampton)
This report is a typical report from a francophone where ministers are treat d like gods and things are written to make their master look good.

The simple truth is that it was a dis-information meets no that is why the brave SCNC members wanted to stop it
vraigars
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Belgium (Brussels)
@le messie,ce que le SCNC a fait dans la salle n'est honorable pour personne et surtout pas pour le SCNC lui-même s'il veut se donner un minimum de crédibilité.Moi j'y étais,je sais de quoi je parle.Je ne veux évidemment pas ici parler de sa ligne politique,mais simplement de l'attitude dans la salle.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Afrique - CAF: Ahmad Ahmad veut la transparence
Afrique - CAF: Ahmad Ahmad veut la transparence
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON
actuellement sur le site
PRODUCTIVES
CAMEROUN :: Laurent Esso à Bruxelles : Une rencontre instructive, émaillée d’incidents :: CAMEROON