CAMEROUN :: Douala 5me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON

CAMEROUN :: Douala 5me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON

CAMEROUN :: Douala 5?me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON
CAMEROUN :: Douala 5?me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON
Le sous-préfet, Jean Marie Tchakui Noundie, a motivé sa décision par la nécessité du maintien de l’ordre et la tranquillité publics.

L’artiste musicien Maahlox LeVibeur ne se produira plus au snack-bar Mermo à Bonamoussadi, dans l’arrondissement de Douala 5ème. Le spectacle du rappeur prévu le jeudi 6 juillet 2017 a été interdit par le sous-préfet, Jean Marie Tchakui Noundi. Dans sa décision datée du 30 juin 2017, l’administrateur civil principal fait valoir les nécessités de maintien de l’ordre et la tranquillité publics.

Il justifie aussi la prise  de cette interdiction par « les déclarations controversées de l’intéressé, donnant souvent lieu à de vives tensions et rixes lors de ses spectacles ». Si ampliation de cette décision a été faite aux intéressés et aux autorités administratives de la circonscription concernée, l’artiste, joint par Le Jour, a fait savoir qu’il a été informé par ses fans via les réseaux sociaux, alors qu’il s’activait dans la promotion du Show case sur sa page Facebook.

«J’ai été surpris par cette décision du sous-préfet. J’ai déjà eu à chanter plusieurs fois au Mermo et à Douala 5ème. Il n’y a jamais eu un quelconque incident lors de mes spectacles. Je ne comprends pas comment je peux créer de l’insécurité par ma présence. En plus, ce n’est pas un meeting politique. Ça se passe en salle. C’est la boite qui assure la sécurité et pas l’artiste invité», se désole l’auteur de « Ca sort comme ça sort ».

Pour comprendre cette interdiction du sous-préfet de l’arrondissement de Douala 5ème, plusieurs mélomanes ont vite fait un rapprochement avec l’agression dont a été victime Maahlox LeVibeur à la sortie d’une boîte de nuit à Yaoundé, il y a quelques semaines. Le rappeur, blessé, avait été admis dans un hôpital de la capitale politique, pour des soins.

Pour ce Show case initialement prévu le 6 juillet 2017, Maahlox LeVibeur avait été invité par les responsables du snack-bar Mermo. Le cachet de l’artiste lui avait déjà été reversé et la promotion du spectacle engagée, apprend-on. «C’est le club qui perd. Je suis déçu. C’est dommage parce que les responsables du Mermo auront peur d’inviter d’autres artistes», pense Maahlox.

© Source : Le Jour : Mathias Mouend Ngamo

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Douala 5me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON
Martial BISSOG en causerie avec SOPIEPROD VOL 1
évènement
CAMEROUN :: Douala 5me : Un spectacle de Maahlox interdit :: CAMEROON
actuellement sur le site