CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arrte Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON

CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arrte Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON

CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arr?te Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON
CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arr?te Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON
Certaines sources l’on annoncé aux arrêts alors que l’ex directeur général de l’Art a passé la nuit à son domicile. Son conseil signale tout de même qu’il a répondu à une convocation du Tribunal criminel spécial.

Jean-Louis Beh Mengue est encore en liberté. Du moins pour le moment. Cela en attendant le cours des évènements qui peut évoluer. Comme il est devenu une tradition, par le canal des réseaux sociaux et du téléphone arabe, des rumeurs couraient au sujet de l’interpellation de celui qui aura passé 18 ans à la tête de l’Agence de régulation des Télécommunications. On pouvait ainsi lire dans des publications de certains habitués des scoops que « Jean Louis Beh Mengue est interpellé en ce moment même ».

Le  même post précise qu’ « il supplie les policiers d'attendre la nuit pour que le voisinage ne le regarde pas, mais les policiers refusent, ils sont en mission avec des ordres ». Des ragots qui seront démontés par un proche qui a affirmé avoir échangé avec lui il y a moins d’une heure dans un hôtel non loin du centre administratif. Selon notre interlocuteur, l’ex Dg de l’Art ne présentait aucun signe d’inquiétude jusqu’au moment de leur séparation. Information confirmée par l’avocat du manager déchu. Le conseil de ce natif de Djoum dans la région du Sud, Me Claude Assira est clair : « mon client est chez lui » Et d’ajouter qu’ « on sort d’une audition qui ne s’est pas achevée ».

A la question de savoir en quoi consistait justement l’interrogatoire, le juriste laisse entendre qu’il s’agissait d’une « audition normale et sans difficulté ». Et voilà qui est venu clore le débat sur la supposée arrestation de Jean Louis-Beh Mengue. Même s’il est difficile de trancher sur ce que l’avenir réserve à ce client du Tcs, il faut dire qu’entre son limogeage et sa convocation au Tcs il y a une forte odeur de souffre.

Les faits

Il faut Cependant dire qu’une note en circulation dans toutes les plateformes sociales qui aurait été visée par le procureur général près le Tcs et portant la signature du chef de la division des enquêtes corps spécialisé officiers de police judiciaire interdit la sortie du territoire national à l’ancien manager parce que ce dernier serait concerné dans l’affaire Beh Mengue et autres au sujet d’un rapport du Consupe sur l’Art. L’on se rappelle qu’en juillet 2013, le Conseil supérieur de l’Etat a épinglé plusieurs responsables de la République parmi lesquels Jean Louis Beh Mengue.

Dans le rapport du Consupe , l’on peut lire : « en violation de la réglementation relative au recouvrement des créances de l’Etat, adresse des correspondances demandant à l’opérateur Orange de ne payer que 1 250 000 000 Fcfa sur les 4 140 440 000 Fcfa de pénalités infligées et d’investir le reste, soit 2 890 440 000 Fcfa, pour le développement de son réseau téléphonique et à Mtn de ne rien payer sur les 523 220 000 Fcfa de pénalités dues et d’investir ladite somme pour le développement de son réseau téléphonique ». En tout, près de 8 milliards Fcfa rétrocédés aux opérateurs des télécoms Dans cette note portée, l’on apprend qu’en cas de tentative de sortie du territoire, que le concerné soit interpellé.

Coulisses

Pour son 3è passage au tribunal criminel spécial depuis sa chute le 08 juin dernier, Jean Louis Beh Mengue aurait déjà été signifié des chefs d’accusation qui pèsent contre lui. L’homme aurait éclaté en sanglots avant de livrer les « autres » avec qui il aurait opéré dans cette scabreuse affaire qui annonce déjà un avenir incertain pour la suite. Parmi les noms avancés avec insistance figurent ceux de Jean Pierre Biyiti Bi Essam, ancien ministre des Poste et télécommunications et Mohaman Sani Tanimou, ancien directeur général d’Election’s Cameroon et Hassana Mahamat.

Le week-end s’annonce palpitant tant il était déjà annoncé dans certains couloirs que la mise en détention provisoire de Jean Louis Beh Mengue devait intervenir hier jeudi. On ne perd rien à attendre.

© Source : Le Messager : Dimitri AMBA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Tinberkamga
CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arrte Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON Cameroon (Douala)
vivement la" macronisation" du systme politique camer..... en service pendant 18 ans l'ART lui appartenait?

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Frantz Pangop: Le nouveau Lion indomptable
Frantz Pangop: Le nouveau Lion indomptable
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arrte Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CAMEROUN :: OPERATION EPERVIER : La rumeur arrte Jean Louis Beh Mengue :: CAMEROON
actuellement sur le site