Cameroun: Le jene du Ramadan et ses obligations pour les fidles ! :: CAMEROON

Cameroun: Le jene du Ramadan et ses obligations pour les fidles ! :: CAMEROON

Cameroun: Le je?ne du Ramadan et ses obligations pour les fid?les ! :: CAMEROON
Cameroun: Le je?ne du Ramadan et ses obligations pour les fid?les ! :: CAMEROON
Les fidèles musulmans sont en plein dans le carême depuis plus d’une semaine. C’est pour un mois d’abstinence, de pénitence et de croyance intense. Approché par la rédaction, l’Imam départemental de la Mifi évoque les conduites à tenir par tout fidèle pour l’accomplissement de ce pilier de l’Islam

Les Imams du Cameroun, à travers la corporation Cidimuc (conseil des imams et dignitaires musulmans du Cameroun) multiplient les sessions de prière au Cameroun ces derniers temps. C’est à l’effet de demander à Allah de libérer le Cameroun de l’emprise du terrorisme, notamment, de la secte Boko Haram qui continue à faire lâchement des victimes dans l’Extrême-Nord du Cameroun et la crise anglophone qui perdure dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Les Imams du Cameroun ont voulu donc de mettre à profit ce mois du Ramadan, mois de bénédiction et d’acceptation des prières sous le signe de la paix à travers des rencontres de prière. Mois de tous les espoirs pour la communauté musulmane, le Ramadan, étymologiquement vient du mot Ramdah, la période des canicules, parce que le ramadan arrivait toujours en cette période dans la péninsule arabique. C’est donc une période de pénitence et d’abstinence, période de très grandes adorations au cours de laquelle, la récompense d’Allah est multipliée. C’est cette grande période qu’Allah a réservé pour affranchir beaucoup de fidèles de l’enfer, beaucoup de pécheurs, et pendant cette période les portes du paradis dit-on sont grandement ouvertes. De l’avis des hommes de Dieu rencontrés, la conduite à tenir pour le mois du Ramadan, c’est d’abord la repentance.

Il faut accentuer la prière et vivre dans l’harmonie avec son entourage pour bénéficier des biens faits d’Allah. La lecture du saint coran est vivement recommandée. Tout musulman qui a déjà atteint l’âge majeur ou l’âge de la puberté est appelé à jeuner. Exception faite de la femme enceinte ou celle qui allaite un bébé et qui ne peut pas jeuner, des personnes du 3e âge ne pouvant plus supporter la famine. « Celui qui se détourne délibérément d’un des cinq piliers de l’Islam est considéré devant Allah comme mécréant, il ne fait pas partie des musulman. Alors celui qui se détourne du jeun du Ramadan parce qu’il ne veut pas jeuner n’est pas musulman », déclare l’Imam Ahamat Djouneid Njoya Sine, Imam départemental de la Mifi. Il poursuit en rappelant cette volonté d’Allah qui dit : « Le jeun c’est pour moi, c’est moi qui récompenserai le jeun ».

C’est dire de l’importance de ce pilier de l’Islam. L’aumône de rupture du jeun accompagne le ramadan. Il se trouve que pendant le jeun, l’on se retrouve parfois dans les péchés : Le mensonge, les regards... « Alors c’est en accomplissant la zakat que tous ces actes que nous avons posé rétablissent devant Allah et prennent leurs formes normales. Le prophète l’a recommandé aussi dans le souci d’établir l’équilibre au sein de la société le jour de la fête de rupture du jeun. Pour que les besogneux ne soient pas en train de quémander le jour de fête. C’est pour cela que l’heure indiquée pour remettre cette zakat, c’est le matin avant le levé du soleil, le jour de la célébration », précise l’homme de Dieu à ce sujet. Le ramadan en définitive, est cette période de communion par excellence, que les musulmans sont appelés à tout faire ensemble. C’est pour cela que beaucoup apportent à manger devant les mosquées pour consommer en communauté afin de mériter ces récompenses qu’Allah à prévu. Quant aux innovations, le conseil des Imams du Cameroun, antenne de la Mifi, entend comme par le passé multiplier des cellules de prière à travers le département, et densifier tout de même les séances de lecture du saint coran, afin de mériter la gloire d’Allah

© Camer.be : Leprince SONORE NGOUPAYOU

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Rigobert Song, de la survie à l’ambition
Rigobert Song, de la survie  lambition
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
Cameroun: Le jene du Ramadan et ses obligations pour les fidles ! :: CAMEROON
actuellement sur le site