CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON

CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON

CAMEROUN :: H?pital militaire de Yaound? : Un faux gendarme aux arr?ts :: CAMEROON
CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
Joseph Ngambi, 22 ans se servait de sa fausse identité pour voler dans ce centre hospitalier.

A en croire une source bien introduite dans la brigade de gendarmerie de Melen, pendant deux semaines, Joseph Ngambi Larivière, 22 ans, avait trouvé une astuce pour dépouiller  les  malades  internés  à  l’hôpital  militaire  de Yaoundé. Il se faisait passer pour un gendarme malade. Selon notre source, le présumé « faux gendarme » utilisait la carte professionnelle ainsi que les épaulettes de son frère  aîné,  sous-lieutenant  sorti  de  l’Emia.  

Le  15  avril  dernier,  il  s’est  présenté  à  l’hôpital  militaire  avec  une blessure à l’épaule, expliquant aux médecins qu’il a reçu une  balle  alors  qu’il  était  en  fonction  à  Ngoumou,  une petite ville dans la Mefou -et-Akono, région du Centre. 

Malgré les soins reçus sur place, son état de santé s’est détérioré  et  c’est  ainsi  qu’il  a  été  transféré  à  l’hôpital militaire pour quelques jours d’observation. Profitant de sa  posture  de  malade,  il  se  levait  dans  la  nuit  pour dépouiller les autres patients de leur argent, téléphones et  vêtements.  Accessoires qu’il allait vendre à l’Avenue Kennedy.  

Le pot-aux-roses a été découvert le 3 mai dernier, lorsque le jeune suspect a une fois de plus dépouillé ses victimes et  tenté  de  sortir  de  l’hôpital  à  1h  du  matin.  Ce  qui  a attiré  l’attention  du  vigile.  Ce  dernier  vite  fait  d’alerter les  éléments  de  la  brigade  de  Melen. 

Une  fois  sur  les lieux,  ces  derniers  ont  procédé  à  la  fouille  du  jeune-homme  et  ont  trouvé  une  dizaine  de  téléphones  et quelques vêtements dans sa besace. C’est alors qu’il est passé aux aveux. L’enquête est en cours dans la brigade sus évoquée. 

© Source : Cameroon Tribune

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Allemagne 3-1 Cameroun, Broos: "Je ne suis pas surpris"
Allemagne 3-1 Cameroun, Broos: "Je ne suis pas surpris"
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
Dr Serge Blaise EMALEU l'invité SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
actuellement sur le site
INTéGRATION
CAMEROUN :: Hôpital militaire de Yaoundé : Un faux gendarme aux arrêts :: CAMEROON
Loading...