MONDE ENTIER :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD

MONDE ENTIER :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD

MONDE ENTIER  :: D?bat: Hygi?ne, prix, qualit?, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils ? s?imposer ? l?ext?rieur ? :: WORLD
MONDE ENTIER :: D?bat: Hygi?ne, prix, qualit?, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils ? s?imposer ? l?ext?rieur ? :: WORLD
Il y a des restaurants camerounais de la diaspora qui jouissent d´une bonne réputation et font montre d´une qualité notoire. Malheureusement celui sur qui nous avons porté notre choix aujourd´hui est loin de s´inscrire dans ce sillage.

Nous voici dans un restaurant camerounais à Château Rouge, ce quartier parisien bigarré avec une forte présence africaine. Nous attendons depuis une dizaine de minutes et personne ne semble prendre notre présence en considération.

Comme si elle nous accordait une faveur particulière, voilà la propriétaire qui se présente enfin, tenue de travail délabrée, l´air flegmatique comme si elle n´avait aucune envie de travailler, la mine sévère on dirait qu´elle a consommé un peu d´eau amère de "Bitter leaves".

« Nous sommes habitués, » d´aucuns le diraient. Il vaut mieux faire bonne contenance vu que la longue marche à travers ce marché peu ou prou désordonné nous a bien assommés.

Grande est notre surprise lorsqu´à la demande de la carte de menu, la dame nous répond: «passez la commande et on vous dira s´il y a ce que vous voulez ou pas. » Quel monde kafkaïen ! Après des discussions et des remarques saugrenues, on va finir par s´entendre sur les plats. « On est entre nous ! » conclut la bonne dame avant de disparaître dans la cuisine où on l´entend crier à tue-tête sur son personnel, lui aussi trop bavard. Inutile pour nous de jouer l´organisation internationale de travail. Nous voulons juste profiter du séjour à Paris pour renouer avec la belle cuisine de notre pays.

Vient le moment «de se soulager». Les toilettes sont loin de répondre à un minimum d´hygiène: la chasse d´eau qui ne fonctionne plus, la pièce trop exiguë qui exige une position fœtale si on veut se courber. Terminée cette épreuve, on passe par le couloir où un regard sur la cuisine sans porte, reste inévitable. L´aspect de cette pièce pourtant capitale vous décourage à consommer le délicieux poisson braisé et le plat de dolé accompagné du plantain frit qu´on vient de vous servir.

A la demande d´un verre, la serveuse le tient par le bout, là où on est supposé poser ses lèvres. Une règle de base du service bafouée sans vergogne, au mépris de la santé du client. Toutefois, on oublie l´environnement dans lequel on se trouve, afin de savourer les délicieux plats que seuls les Camerounais savent si bien concocter. Dirait-on.

Comme si la musique n´était pas suffisamment tonitruante, voilà le Dj qui pense nous faire plaisir en augmentant encore le volume.

Tout compte fait, il faut payer la note. Madame la propriétaire se met devant vous, fait plusieurs fois le calcul mental à tâtons et finit par nous exiger une somme faramineuse totalement disproportionnée par rapport à notre consommation. Vous exigez les détails, bref la facture sur papier, et la réponse ne se fait pas attendre: « Ici, on ne fait pas de factures. C´est entre nous noor ».
Délicieuse, variée et très appréciée par les Camerounais et les amis du Cameroun, cette belle cuisine camerounaise peine cependant à s´imposer à l´étranger.

Nous sommes en droit de nous poser la question suivante: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? Pourquoi l´absence d´un restaurant camerounais dans des villes regorgeant une forte population camerounaise ? Quel rapport entretient le service camerounais avec la qualité, le prix, le temps, la formation, le client et l´hygiène ? Quelles solutions pour améliorer la qualité et encourager les bonnes pratiques de notre gastronomie ? Telles sont les questions de la semaine.

Nous vous souhaitons un bon débat et à dimanche prochain

© Camer.be : Florence Tsagué

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

NiècelégitimedeBiya
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Germany (Bochum)
Il faut un site où tout client peut évaluer les restaurants après visite. C'est important. Nos restaurants doivent s'adapter aux standards internationaux minimum s'ils veulent gagner de l'argent
excamerounais
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD France (Seynod)
Florence Tsangué,

Very good subject.
I think for myself that in this area as in many others, everything holds by the hand. In Cameroon, in terms of communication, we are still like in the 19th century. We think it is enough to say that Cameroon is Africa in miniature to see in all the countries of the world, queues in front of Cameroonian embassies and consulates, people apply for visas to go to Cameroon.

What is the place of gastronomy in the Cameroonian heritage or imagination in Cameroon ???
It is necessarily starting from the answer to this question that everyone can go anywhere in the world and open a restaurant and put the name of Cameroon.
The same person who goes to a restaurant in Cameroon and complains that the reception is horrible sometimes works at the embassy of Cameroon not far away and he welcomes the Cameroonians every day like dogs
excamerounais
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD France (Seynod)
Florence Tsangué,

Très bon sujet.
je pense pour ma part que dans ce domaine comme dans bien d'autres, tout se tient par la main. Au Cameroun, en matière de communication, on est encore comme au 19è siècle. On pense qu'il suffit de dire que le Cameroun est l'Afrique en miniature pour voir dans tous les pays du monde, des queues devant les ambassades et consulats camerounais, les gens demander des visas pour se rendre au Cameroun.

Quelle place occupe la gastronomie dans le patrimoine ou l'imaginaire camerounais au Cameroun ???
C'est forcément partant de la réponse à cette question que chacun peut aller n'importe où dans le monde et ouvrir un restaurant et mettre le nom du Cameroun.
Celui-là même qui va dans un restaurant camerounais et se plaint que l'accueil est horrible travaille parfois à l'ambassade du Cameroun non loin de là et il accueille les camerounais chaque jour comme des chiens
excamerounais
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD France (Seynod)
Paul Biya was visiting Italy a few days ago: one may wonder what he ate at the dinner that was offered in his honor. I'm sure he ate Italian!
Now, what is the menu for foreign heads of state visiting Cameroon?

On the basis of this simple observation, it is very clear that for Cameroonians to open a restaurant abroad is just a matter of survival and not the promotion of any Cameroonian gastronomy, if there is one. And I do not doubt there is. This Cameroonian who opens a restaurant abroad and uses the name of Cameroon does what he wants and has an account to render only to himself.


In France, where gastronomy is considered a national heritage, I do not see a Frenchman going abroad and doing anything. First he will be ashamed and then he risks being the victim of a campaign of his own compatriots who would only accept that they dread the fame of their country
excamerounais
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD France (Seynod)
Paul Biya était en visite en Italie il y a quelques jours: on peut se demander ce qu'il a mangé lors du dîner qui était offert en son honneur. je suis sûr qu'il a mangé italien !
maintenant, que sert-on au menu aux chefs d'état étrangers en visite au Cameroun ?

partant de ce simple constat, on comprend très vite que pour n camerounais ouvrir un restaurant à l'étranger est juste une affaire de survie et non de promotion d'une quelconque gastronomie camerounaise, s'il y en a une. Et je n'en doute pas qu'il y e en ait. Ce camerounais là qui ouvre un restaurant à l'étranger et utilise le nom du Cameroun fait ce qu'il veut et n'a de compte à rendre qu'à lui-même.


En France où la gastronomie est considérée comme un patrimoine nationale, je vois mal un français aller s'établir à l'étranger et faire n'importe quoi. D'abord il aura honte et en suite il risque d'être victime d'une campagne de ses propres compatriotes qui n'accepteraient qu'il salisse la renommée de
100sure
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Germany (Bochum)
Yes EXcamerounais,
it´s very important for the State to control its name through some encouraging methods. People use Cameroun for what they want and don´t respect any standard.
We must beginn to penalize via critics and a points system those practices.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Préparatifs de la Can 2019 : La Caf reporte la visite d’inspection au Cameroun
Préparatifs de la Can 2019 : La Caf reporte la visite d’inspection au Cameroun
Facebook
radios
RTS 90.5 FM MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Sky One Radio 100.1 FM MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Amplitude FM MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Kalak FM MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Nkongsamba FM MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Cameroonvoice MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD Fréquence de vie MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD
réclame
partenaire
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD
actuellement sur le site
LE JOUR
MONDE ENTIER  :: Débat: Hygiène, prix, qualité, client: Pourquoi les restaurants camerounais peinent-ils à s´imposer à l´extérieur ? :: WORLD