Didier Ovono en appelle au peuple gabonais: "Battons le Cameroun d'abord"

Didier Ovono en appelle au peuple gabonais: "Battons le Cameroun d'abord"

Didier Ovono en appelle au peuple gabonais: "Battons le Cameroun d'abord"
Didier Ovono en appelle au peuple gabonais: "Battons le Cameroun d'abord"
Le gardien d'Ostende et doyen des joueurs du Gabon retenus pour la Coupe d'Afrique des Nations de football qui se déroule actuellement dans le pays, Didier Ovono a lancé un appel au peuple, encourageant le pays-hôte à surmonter ses divisions post-électorales. Lui s'est engagés pour battre le Cameroun, dimanche, et ainsi qualifier le pays pour les quarts de finale du tournoi.

"On doit battre le Cameroun. Binationaux ou pas, on est Gabonais. Et celui qui rentre sur le terrain, qu'il soit né ici ou en France, il est Gabonais", a-t-il déclaré vendredi.

"On est des Gabonais avant tout. Il y en a certains qui ont perdu des proches. Mais quand on va défendre le pays, on le défend d'abord avec notre art, jouer au football", a-t-il ajouté interrogé sur les violences post-électorales de septembre, alors qu'une partie de l'opposition a appelé au boycott de la CAN.

"Le point de vue d'appel au boycott, pour moi c'est légitime par rapport à certains, mais pour nous les footballeurs, en ce moment, on a besoin du peuple, on a besoin des Gabonais", a-t-il insisté, premier joueur à s'exprimer sur le contexte particulier qui entoure le pays-hôte et son équipe.

"On est venu pour défendre le Gabon. On joue pour le Gabon. On a le temps, après la Coupe d'Afrique des Nations, de panser nos blessures. Mais pour l'instant on est tous derrière la Nation, parce qu'elle a besoin de nous", a poursuivi Didier Ovono.

Le Gabon doit absolument battre le Cameroun dimanche pour être sûr de se qualifier pour les quarts de finale après deux nuls 1-1 contre la Guinée-Bissau et le Burkina Faso. .

© Source : 7sur7.be

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

BlackOS
Didier Ovono en appelle au peuple gabonais: "Battons le Cameroun d'abord" United States
Mes frres et soeurs Francophones doivent saisir cette occasion pour se librer de la situation actuelle. Rveillez-vous mes chers frres et surs Camerounais.

Soyez solidaires et levez-vous comme une seule et unique personne pour rejeter le systme mis en place par Biya.

Rveillez-vous avant qu'il ne soit tard et que ce soit uniquement les populations du Nord Ouest et du Sud Ouest qui se sacrifient pour vous. Ensemble, nous avons une page de l'histoire de notre pays qui s'ouvre devant nous.

Soyons au rendez-vous de l'histoire. Soyons braves et disons NON la dictature. Disons non Paul BIYA. Disons non ses collaborateurs qui minimisent le problme anglophone.

Disons OUI, OUI et OUI l'tat Fdral du Cameroun

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@