CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON

CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON

CAMEROUN :: FRAUDES ?lectorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
Le mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) rappelle que ses militants et les Camerounais soucieux de l’avenir de leur pays ne toléreront pas la moindre fraude électorale lors des scrutins attendus en 2018.

Lors de sa traditionnelle adresse à la nation, Maurice Kamto, le président du Mrc a fait le point de la situation politique, économique et social du Cameroun. Pour ce leader politique, l’année qui s’achève a été une année riche d'évènements qui ont attristé les Camerounais. « Il s'agit d'une année d'épreuves sur le plan de la sûreté et de la sécurité des citoyens camerounais, ainsi que du vivre ensemble et du devenir de notre Etat nation, comme le montre de manière inquiétante la question anglophone ».

En outre, poursuit-il, cette fin d'année 2016 marque un nouveau tournant régressif dans le domaine économique et social de notre pays. La question anglophone a également retenu l’attention du président du Mrc. « L'année 2016 s'achève sur des violences tragiques dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Aux viols, à la torture et aux traitements cruels, inhumains et dégradants de jeunes filles désemparées traquées dans les taudis qui leur tiennent lieu de résidence universitaire à Buea, se sont ajoutés les massacres de populations révoltées mais sans armes, notamment à Bamenda et Kumba », a souligné Maurice Kamto avant de condamner « fermement », dit-il, ce comportement inacceptable.

Car s’insurge le président du Mrc, rien ne peut justifier de tels actes criminels de la part d'un gouvernement dont la mission première est de protéger les populations, d'être à l'écoute de leurs plaintes et de répondre à leurs doléances. Aussi condamne-t-il le fait que « dans un contexte politique et social rendu hostile au gouvernement en raison des propos irresponsables de certains ministres, les mêmes autorités administratives, qui ne manquent jamais de prétexte pour interdire les meetings du Mrc et d'autres manifestations de l'opposition, ont accordé avec une complaisance coupable l’autorisation de la tenue d’un meeting du Rdpc, le jeudi 08 décembre 2016.

Ce meeting, qui n’était en réalité qu'une diabolique provocation administrative et politique a, comme on pouvait s'y attendre, tourné en affrontements et excès divers. Dans ce contexte d'embrasement populaire, quelques individus ont cru devoir provoquer les Camerounais en désacralisant publiquement les armoiries de la République ».

Selon le Mrc, « la revendication du fédéralisme n’est pas un crime. Rien ne justifie donc la mort infligée à des Camerounais qui formulent une telle revendication ». Ce parti politique qui réitère sa demande de l’ouverture d’une enquête diligente pour établir toutes les responsabilités, administratives, policières et militaires; rechercher et poursuivre en justice les éléments des forces de sécurité et de défense qui ont abattu des compatriotes aux mains nues avec les armes de la République, violé et infligé à des étudiants des traitements cruels et inhumains sur le campus et dans leurs résidences, notamment à Buea ; pense qu’il existe dans notre pays une question anglophone...

Prenant à témoins les Camerounais et l’opinion internationale sur les multiples efforts qu’il a entrepris, dans un contexte politique hostile à la liberté d’expression et d’association, afin d’éviter des contestations post-électorales dangereuses pour la paix et la sécurité du pays, le Mrc prévient d’ores et déjà que « ses militants et les Camerounais soucieux de l’avenir de leur pays ne toléreront pas la moindre fraude électorale lors des scrutins attendus en 2018. Face à toute tentative de fraude électorale, et aux manœuvres administratives ou autres, nous dresseront, avec les militants et sympathisants du MRC, ainsi que tous les Camerounais épris de justice et attachés au respect du choix des citoyens, une opposition pacifique jusqu’ici insoupçonnée ».

© Source : Le Messager : B-P.D.

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Lion Blessé – Apejes : des incertitudes
Lion Blessé – Apejes : des incertitudes
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
ELECTION PRÉSIDENTIELLE FRANCAISE VU PAR UN BOUT DU CAMER
évènement
CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
actuellement sur le site
QUOTIDIEN DE L'éCONOMIE
CAMEROUN :: FRAUDES électorales : Maurice Kamto met en garde le gouvernement :: CAMEROON
Loading...