CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON
CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON

CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON

CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Vals?ro accuse Paul Biya :: CAMEROON
CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON
Dans son nouveau single, le rappeur appelle à repenser le Vivre ensemble camerounais.

Le Général Valséro a remis son treillis. Le rappeur « politikement instable » n’a pas fini de livrer ses combats. « Ce pays tue les jeunes », c’était déjà lui, « Lettre au président » encore lui, « Répond », toujours lui, « Quitte les choses », Valséro again, s’adressant à chaque fois à Paul Biya. Mais toujours rien. Pas la moindre réaction, regrette le rappeur. Lui ne se lasse pas et il en a remis une couche dans un single dans les bacs depuis hier, 19 décembre 2016.

« J’ai  consacré mon art à faire de l’interpellation dans l’espoir qu’il y’aurait une positive réaction mais attente vaine. A part quelques discours remplis d’insultes et d’insinuations, tu (Paul Biya, Ndlr) as fait pousser la graine de la haine et de la division. Regarde autour de toi il n’y a que de la rage et de la division. La coupe est pleine, la colère se déverse. Si j’étais à ta place je la poserai avant qu’elle ne se renverse. Ça se voit le piège se referme, 34 ans de bordel a pourri trop de bouche. Quand l’avenir s’assombrit cousin cherche ta voie », rappe Valséro.

Indigné plus que jamais Valséro revient avec un single inspiré de l’actualité dans la zone anglophone. Courageux et incisif, Valséro dénonce avec ses tripes. Avec encore plus de hargne. Il n’épargne personne et veut regarder la réalité bien en face, aussi laide qu’elle soit. Déchainé Valsero ? Le voilà reparti au front.

Envie de dire et d’agir

Dans son nouveau single de six minutes, le rappeur sans peur reparle du changement social. Il a de la suite dans les idées. Il fait surtout remarquer que c’est la énième fois qu’il interpelle le président Biya. Pour le résultat que voici : « Tu as fait preuve d’arrogance, T’as pissé sur les pleurs, la douleur et la souffrance, t’as mis en mal la social cohésion, la guerre des nerfs c’est toi qui l’a déclenchée, les flammes de l’enfer ta politique les a attisées (…) », constate-t-il dans « Fly away ».

Et ce qui devait arriver arriva : « la vrai sorcellerie c’est quand des frères se font la guerre, quand un jeune sort son arme et tire sur son frère, qu’un soldat sensé protégé devient le bourreau, quand l’armée se comporte comme une bande de mercenaires. La vrai sorcellerie c’est quand on brule le drapeau aveuglé par la colère qu’on souille ses idéaux, quand le peuple perd ses repères et plonge dans le chaos, quand la détresse brouille les esprits et empoisonne les cerveaux. La vrai sorcellerie c’est quand le peuple se divise, quand le poison de la haine devient la source qui motive, quand nos différences deviennent les critères qui nous divisent, quand le Vivre ensemble devient mission quasi impossible », chante Gaston Abe.

Dans sa rage et son envie de dire et d’agir, Valséro veut rassembler ses concitoyens autour d’un même idéal. « Soyez pas naïfs on a le même ennemi. Ces mecs qui nous dirigent c’est leur gouvernance qui nous détruit assoiffés de pouvoir (…) Ils veulent nous vendre un problème franco-anglophone. Des enfants d’une même mère c’est à croire qu’on est tous idiots. Restons vigilants. Gardons l’esprit ouvert. Nous sommes tous des victimes. Y a trop longtemps qu’on fait la guerre. Tout le pays connait la lutte pour la survie. Elle va du Nord jusqu’au Sud-ouest en passant par la région de l’Est. Partout ça proteste pour des raisons similaires. On croule tous sous le poids de la cruauté du système. Nous sommes tous dans la merde. Ce n’est pas la peine de s’entre-déchirer. La victoire est possible si on renforce notre unité », écoute-t-on dans la nouvelle sortie de Valséro.

C’est connu. Valséro a choisi son camp et l’assume ouvertement : celui de ceux qui dénoncent. Dans un pays où on a pris l’habitude de souffrir en silence.

© Source : Le Jour : Eitel Elessa Mbassi

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Après l’élimination. Quatre joueurs d’Ums suspendus
Après l’élimination. Quatre joueurs d’Ums suspendus
Loading...
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON
FORUM DE LA DIASPORA: RÉUNION PRÉPARATOIRE DE PARIS LE 11 02 2017
évènement
CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON
actuellement sur le site
MUTATIONS
CAMEROUN :: Emeutes de Bamenda et Buea : Valséro accuse Paul Biya :: CAMEROON