Camer.be
CAMEROUN :: Diocèse d’Ebolowa : Mgr Philippe Alain Mbarga sacré :: CAMEROON
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Cameroon Tribune : Aimé-Francis AMOUGOU
  • samedi 10 décembre 2016 03:27:59
  • 10259

CAMEROUN :: Diocèse d’Ebolowa : Mgr Philippe Alain Mbarga sacré :: CAMEROON

L’ordination épiscopale du nouvel évêque a eu lieu hier au stade municipal d’Ebolowa en présence du représentant personnel du chef de l’Etat, René Emmanuel Sadi.  

Le diocèse d’Ebolowa a accueilli  hier  son  nouvel évêque, troisième du rang. C’était au cours d’une messe solennelle d’ordination, célébrée au stade municipal de Nko’ovos, en présence du représentant personnel du président de la République, René Emmanuel Sadi, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.  

Autour  de  Mgr  Piero Pioppo, nonce apostolique au Cameroun et en Guinée équatoriale, de Nos Seigneurs Adalbert Ndzana, de Mbalmayo, et Ludwig Schick, archevêque de Bambert, en Allemagne, les concélébrants, un collège d’évêques venus du Cameroun et de la sous-région  pour  marquer  d’une  pierre blanche ce jour de joie et d’allégresse immense de l’Eglise catholique romaine qui est à Ebolowa et couvrant les départements de la Mvila et de la Vallée-du-Ntem.  

L’un des moments forts aura ainsi été le rite de l’ordination proprement dit. Devant toute l’assemblée, l’ordinand s’est engagé, sous les questions nourries du célébrant principal, à maintenir la foi des chrétiens et à s’acquitter, jusqu’à sa mort et avec la grâce de l’Esprit Saint, des devoirs liés à sa charge.

L’on a alors compris pourquoi, au cours de son sermon, Mgr Piero Pioppo a exhorté le nouvel évêque à agir toujours « in persona christi ». Lui qui, il y a 22 ans a dit « Me voici Seigneur, envoie-moi », lors de son ordination sacerdotale, en la cathédrale de Mbalmayo. « L’ordination que j’ai la joie de te conférer à la solennité de l’Immaculée Conception donnera à ton « oui, je le veux » toute  la grâce épiscopale.

Cette  grâce te permettra de renforcer, au milieu de ton peuple, l’Eglise unique, sainte, catholique et apostolique qui est à Ebolowa. Cette belle église locale née il y a 25 ans, qui reçoit aujourd’hui une nouvelle naissance », a  déclaré  Mgr  Piero  Pioppo.  Et comme  pour  rassurer  son  jeune confrère dans l’épiscopat, le célébrant principal lui a dit de ne pas avoir peur. Pour réussir son vaste ministère pastoral, lui a conseillé Mgr Piero  Pioppo,  le  nouvel  évêque d’Ebolowa devra infailliblement aimer Jésus-Christ, qui l’envoie en mission ici, et le manifester dans son action permanente de pasteur.

Pasteur d’un diocèse que lui laisse en héritage Mgr Jean Mbarga, nommé depuis trois ans déjà, archevêque métropolitain de Yaoundé. Ce qu’il faut  retenir,  dira  alors  Mgr  Jean Mbarga, c’est que « l’amour ne passera pas ». Il va se renforcer davantage dans un diocèse qui a beaucoup investi et qui mérite aujourd’hui un retour à l’investissement.

La mission de Mgr Philippe Alain Mbarga sera donc celle de construction, d’annonce et de célébration de la foi, dans un contexte de promotion du culte inter-religieux et d’inter-culturalité fort au cœur même de l’ardent désir du « vivre ensemble », de communion et d’amour. Et comme un signe venu du ciel, une fine pluie a arrosé la place des cérémonies, au moment même où Mgr Philippe Alain Mbarga, sacré dans son propre diocèse, allait poursuivre la célébration liturgique

10déc.
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION
Vidéo