ÉTATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama après la Maison Blanche ? :: UNITED STATES
ÉTATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama après la Maison Blanche ?  :: UNITED STATES

ÉTATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama après la Maison Blanche ? :: UNITED STATES

?TATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama apr?s la Maison Blanche ?  :: UNITED STATES
?TATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama apr?s la Maison Blanche ? :: UNITED STATES
Barack et Michelle Obama n'ont pas encore quitté la Maison Blanche que déjà se pose la question de leur avenir. Mémoires, discours rémunérés, œuvres caritatives : pour les spécialistes, il n'y a pas de quoi s'inquiéter.

"Il n’y a rien de plus pitoyable dans la vie qu’un ancien président." Pas certain que cette formule, prêtée à John Quincy Adams qui occupa la Maison Blanche de 1825 à 1829, s'applique à Barack Obama. Le chef de l’État américain passera le témoin à Hillary Clinton ou Donald Trump le 20 janvier, à l’âge de 55 ans. S'il a déjà plaisanté sur LinkedIn, le 44e président devrait avoir plus d'un débouché, et pas des moins lucratifs.

"Il aura une vie pleine et active après la Maison Blanche. Il va perdre de son pouvoir mais garder son influence, ici et à l’étranger", prédit Mark Updegrove, directeur de la bibliothèque présidentielle Lyndon Baines Johnson et auteur de "Second Acts : Presidential Lives and Legacies After the White House". Et son épouse, Michelle, passée en quelques années d'"épouse de" à icône de la culture populaire, n'est pas en reste.
 
Une maison à Washington

Le couple a décidé de rester dans un premier temps à Washington, dans une maison de près de 800 mètres carrés évaluée à 5,3 millions de dollars, dans un quartier chic de la capitale fédérale. Leur cadette, Sasha, doit en effet y terminer sa scolarité. "C’est vraiment inhabituel pour un couple présidentiel. Hillary Clinton aura ainsi un ex-président pour mari et un autre vivant à quelques kilomètres de là", constate Kate Andersen Brower, auteure de "First Women : The Grace and Power of America’s Modern First Ladies".

Et ensuite, retourneront-ils à Chicago, leur ville d’origine ? Nombreux sont ceux, comme Burton Kaufman, historien et auteur de "The Post Presidency : From Washington to Clinton", qui en font le pari. Mais selon les sources de la journaliste Kate Andersen Brower, ils pourraient aussi bien s’installer à New York, pour renouer avec un certain anonymat. "Barack Obama passera sans doute aussi du temps à Hawaï, où il est né. C’est un endroit qui tient une grande place dans son cœur", estime de son côté Mark Updegrove.

Des mémoires et des discours

Pour mener à bien tous leurs projets, les Obama auront besoin d’argent. De beaucoup d’argent. Bien sûr, ils sont loin d’être à plaindre. La loi garantit aux anciens présidents un salaire de 205 700 dollars par an, ainsi qu’une myriade d’avantages en nature, comme un bureau et une équipe dédiée. Rien pour Michelle Obama en revanche, qui, en raison du caractère non officiel du statut de Première dame, a dû se passer de salaire pendant ses huit années à la Maison blanche. Un exemple qui illustre, de manière éclatante, l’inégalité salariale entre hommes et femmes, d’autant que Michelle Obama a dû quitter un emploi pour lequel elle était mieux rémunérée que son mari.

La rédaction de Mémoires est l'un des débouchés les plus rémunérateurs s'offrant au candidat sortant. La plupart des ex-présidents se sont pliés à l'exercice, avec un pactole à la clé. Bill Clinton avait ainsi reçu une avance record de 15 millions de dollars pour son livre "My Life", en 2004. Pour Barack Obama, auteur à succès avant d’être président, cela ne devrait pas être trop difficile. "C’est un écrivain très talentueux", souligne l’historien Burton Kaufman. Selon le New York Times, les Obama pourraient signer des contrats d’un montant compris entre 20 et 45 millions de dollars à eux deux pour raconter leur vie. L'éditeur de chez ICM/Sagalyn avance même que Michelle Obama pourrait décrocher le contrat le plus juteux de l’histoire pour une ex-Première dame. "Il est possible que son livre se vende même mieux que celui de son mari. J’ai entendu dire qu’elle était déjà en train de travailler dessus", rapporte Kate Andersen Brower.

Pour arrondir ses fins de mois, il existe un autre moyen, bien connu des Clinton. Ces derniers auraient en effet engrangé quelque 25 millions de dollars pour une centaine de discours rémunérés. "Bill Clinton demandait 250 000 dollars par soirée", rappelle Burton Kaufman. La parole de Barack Obama coûtera sans doute elle aussi très chère à partir de fin janvier : il pourrait lui aussi percevoir des émoluements à six chiffres pour s’exprimer dans des entreprises privées, des universités ou des pays étrangers. Quant à Michelle Obama, son cachet pourrait s'élever à quelque 100 000 dollars pour chaque intervention.

Une librairie et une fondation caritative

Cet argent pourrait servir au projet central du couple : la construction du Obama Presidential Center dans le sud de Chicago. Ce centre, qui sera la trace architecturale et culturelle de la présidence Obama, comprendra une bibliothèque et un musée, et pourrait coûter jusqu’à 1 milliard de dollars, selon le New York Times. "Ils ont déjà le site, ils ont choisi les architectes", indique Burton Kaufman. Le centre sera financé par la Fondation Barack Obama.

On en sait peu sur les causes que servira cette fondation. Mais comme le Carter Center, dévoué à la paix dans le monde, ou la Clinton Global Initiative, consacrée au climat et à la santé, la fondation Obama devra choisir un angle d’attaque. Barack Obama a déjà semé quelques indices en affirmant qu’il aimerait "retourner au type de travail qu’(il) faisait avant, essayer de trouver des moyens d’aider les gens". Pour Burton Kaufman, il est très probable que les Obama se consacrent à de multiples petits projets locaux : "Je ne le vois pas, comme l’ont fait Carter ou Clinton, lever des millions de dollars pour éliminer une maladie en Afrique. Son truc, c’est plutôt d’aider les communautés à s’organiser."

La ville de Chicago, périodiquement secouée de violences, serait un terrain parfait. "Aider à l’éducation des jeunes, aider les gens à trouver du travail, essayer d’attirer les entreprises dans les quartiers qui n’en ont pas assez. C’est le genre de job que j’aimerais vraiment faire", avait déclaré Barack Obama devant des étudiants l’année dernière. Quant à Michelle Obama, Kate Andersen Brower estime qu’elle continuera à soutenir les causes qui lui sont chères, comme l’éducation et la santé, mais qu’elle s’aventurera peut-être aussi sur des terrains plus polémiques, comme le contrôle des armes à feu.

Des cours à la fac pour Barack, un talk show pour Michelle ?

Burton Kaufman n'écarte pas non plus le scénario selon lequel Barack Obama pourrait dispenser des cours de droit, comme il l’a déjà fait avant de devenir président. L’Université de Chicago semble un choix évident, ou Harvard, où il a étudié le droit, ou à Columbia, où il a été diplômé en sciences politiques. Hillary Clinton a même affirmé l’année dernière qu’elle pensait que Barack Obama ferait un "brillant" juge à la Cour suprême. Mais le principal intéressé ne semble pas du même avis.

Les médias américains ont évoqué d’autres plans de carrière, dont certains plutôt loufoques. Dans une interview pour GQ l’an passé, Barack Obama a ainsi affirmé qu’il adorerait posséder une ligue de NBA. D’autres encore s’appuient sur l’intérêt du président américain pour les sciences pour lui prédire un futur dans la Silicon Valley. Mais pour Burton Kaufman et Mark Updegrove, il est peu probable que l’on voie Barack Obama dans le secteur privé, à cause du risque évident de conflit d’intérêts.

Quant à Michelle Obama, certains journalistes la voient déjà présenter un talk show à la Oprah Winfrey. "Une Barbara Bush ou une Nancy Reagan n’y auraient jamais songé. Mais si Michelle Obama se lançait, il faudrait que cela soit pour soutenir une cause, elle ne peut pas juste interviewer des stars", estime Kate Andersen Brower.

La politique, c’est terminé

Il est une chose sur laquelle tout le monde s'accorde : la politique, c’est fini. "C’est la tradition américaine : les ex-présidents s’élèvent au-dessus des partis", confirme Mark Updegrove. Le couple l’a dit et répété, ni l’un ni l’autre ne cherchera à se faire élire. De quoi doucher les espoirs des fans de Michelle Obama, dont le talent oratoire a été salué dans plusieurs discours spectaculaires ces dernières semaines. Mark Updegrove ne croit pas à son entrée dans l’arène politique : "Mais si elle devait un jour se présenter au Sénat, je n’ai aucun doute quant au soutien énorme qu’elle recevrait." "Elle ne va pas disparaître, mais je ne pense pas qu’elle cherchera à se faire élire, tranche Kate Andersen Brower. Elle pourrait être bien plus efficace en dehors du Congrès."

Si les Obama rangent leurs costumes de bêtes politiques, s’effaceront-ils pour autant de la vie médiatique ? "[Barack Obama] restera un homme public, mais il ne tentera pas de s’imposer, surtout si Hillary Clinton gagne", prédit Burton Kaufman. "Il y a une règle non écrite, en ce qui concerne les ex-présidents, qui est de faire profil bas, notamment pour donner l’opportunité à son successeur d’occuper l’espace", confirme Mark Updegrove.

Pour l’instant, Barack Obama envisage sa condition de futur ex-président avec le sourire. Dans une vidéo avec le présentateur Stephen Colbert mi-octobre, le président a simulé un entretien d’embauche pour le moins hilarant.

© Source : 20 Minutes

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

vraigars
Je ne serais pas surpris que Michelle suive les traces d'Hillary
WiseMan
MERCI Barack!!!

Tu as fait de ton mieux. Tu resteras a jamais mon hero,

Bon vent!!!
Epervier
Barack OBAMA a été l'un des plus grands présidents de l'histoire des USA

kiki22
C'est désespérant, certains noirs ne se débarrasseront jamais des séquelles du colonialisme, je ne m'explique pas pourquoi tant de naïveté ??? voilà un prix nobel de la guerre qu'ils encensent.
Écoutez donc cette vidéo de 3mn de Farrakhan, il a un peu plus de jugeote que vous, il parle de l'homme que vous qualifiez de grand chef d'tat.

https://www.youtube.com/watch?v=9RFGNYHzoXI
WiseMan
Rien de bon ne peut sortir de Farrakan qui a participe a l'assassinat de Malcom X par pure jalousie tout comme il est jaloux du succes d'OBAMA!!!

Bref le prototype du negre qui n'hesite pas a vendre son propre frere pour un rien...
modilu
on s'en fout de ce qu'il deviendra celui il peut continuer sa champagne homosexuelle tranquillement la la. ca nous laisse a 37.
Epervier
Pour qui est-ce que Barack Obama était président des USA?

D'où est-ce que @WISEMAN tient son accusation de "participation à l'assassinat de Malcommode X" portée contre FARRAKHAN?


peponc
Le poste de consultant international specialiste de la Lybie, du soudan du Sud, de la syrie, cote d'Ivoire , Burundi, RDC conviendrait mieux à Obama qu'à Sarkozi.
kiki22
Est-ce que ce que dit Farrakhan sur Oblabla est faux ?!?

Georges Bush jr. a ouvré positivement en Afrique qu'Obwana , tout ce que ce valet des sionistes faisait était de faire la promotion de l'homosexualité, détruire les pays africains (Lybie)... créer des bases militaires (Cameroun)
S'il avait été bon pour les américains toute l'énergie qu'il a dépensé pour l'élection de Clinton aurait donné un résultat.
Le gars a mis le monde au bord d'une guerre nucléaire avec les Russes.
En 8 ans qu'a t-il fait pour les palestiniens ? sinon d'offrir plus de 30 milliards pour l'arment aux israéliens, ce beau parleur n'a été qu'une catastrophe pour l'humanité.
Il a battu tout les records en assassinats par drone, allez parler au Pakistanais de ce monstre, il arme les rebelles MODÉRÉS en Syrie, bref, une insulte pour l'intelligence du peuple noir.
Epervier
@KIKI22

J'ai la faiblesse de croire que vois ne comprenez pas la dynamique du pouvoir aux États-Unis et le rôle qu'Obama a joué dans le ralentissement du programme impérialiste déployé longtemps avant qu'il ne fut élu Sénateur et mis en oeuvre par ses prédécesseurs Clinton et Bush.

Vous ne comprenez pas qu'un autre à sa place aurait attaqué la Libye la Syrie et l'Iran suivi de la Corée du Nord tel qu'annoncé par Bush qui traçait ainsi le programme planifié et à exécuter par les présidents US successifs.

Vous ne comprenez pas que la France a pris les devants pour faire la campagne internationale médiatique de guerre contre la Libye que l'armée des USA devait conduire parce qu'Obama ne comptait pas y participer

Vous ne comprenez pas la grandeur d'Obama, réduit que vous êtes à réfléchir avec vos sentiments et incapable d'analyser les enjeux stratégiques et la dynamique des lobbies
Epervier
@KIKI22

La liste des choses que vous ne comprenez pas est trop longue

Une dernière chose

Vous ne comprenez pas la Russie est intervenue directement contre l'armée américaine en Syrie parce qu'elle était militairement prête.
Elle ne l'était pas lors de l'attaque contre la Libye ni de l'agression contre l'Irak et l'Afghanistan

Vous avez des convictions, c'est louable

Mais elles sont erronées.
kiki22
Il n'y a que vous qui ne voyez pas ce que le laquais Oblabla a commis comme crimes.
Qui a créé DAESH les fameux coupeurs de têtes modérés ?
C'est la secrétaire d'état de quelle gouvernement a dit "we came, we saw, he died" déstabilisant la sous région d'Afrique avec Boko haram pour ensuite venir jouer les pompiers pyromanes, le véritable but caché étant d'installer une base militaire pour mieux contrôlés les ignorants comme vous.
En Syrie c'est Poutine qui a calmé les ardeurs de votre prix Nobel de guerre en lui garantissant de détruire les armes chimiques pour une histoire de ligne rouge que le gendarme du monde avait tracé...
Ce suppôt sioniste ne peut s'attaquer é la Corée du Nord étant donné l'imprévisibilité de ces derniers, vos maîtres ne s'attaquent qu'au faible.
Epervier
@KIKI22

Apparemment vous n'avez pas compris.ce que j'ai écrit; peut-être ne l'avez-vous même pas lu.

C'est pas grave.
kiki22
"Vous ne comprenez pas la Russie est intervenue directement contre l'armée américaine en Syrie parce qu'elle était militairement prête.

Vous avez tout faux, la coalition occidentale ayant décidé d'aller au delà de la résolution de l'ONU en Lybie, Poutine avait décidé qu'on ne le lui prendrait plus en Syrie.
De plus en Lybie, c'est Medvedev qui était au pouvoir, avec Poutine aux manettes, la musique a changé.
Votre Dieu Oblabla a assassiné des milliers de Pakistanais sans un quelconque procès par drone interposé, je plains des gens comme vous qui ne voient que ce qu'ils veulent voir, je ne parle même pas de Guantanamo ce ne sont pas des animaux qui croupissent là bas voyez vous.
Epervier
Si ça peux vous arranger, je dis "comme vous voulez"
kiki22
"Apparemment vous n'avez pas compris.ce que j'ai écrit; peut-être ne l'avez-vous même pas lu."

Cher Monsieur, j'ai bien compris que vous cherchez des excuses à un criminel au visage d'ange comme l'était Tony Blair au visage d'un bon pasteur, tous sont dans les mêmes loges sataniques, enfoncez vous bien ça dans le crâne une bonne foi pour toute.
Epervier
@KIKI22

Oui Barack OBAMA a commis et continue de commettre beaucoup de crimes à travers le monde.

J'ai seulement dit que comparé à la liste des crimes que les "guides" au dessus de lui lui demandaient de commettre et avaient mis sur sa table, il a ralenti la cadence et quasiment refusé de leur obéir.

De plus il a relevé l'économie américaine, chose relevant quasiment du miracle au vu de la situation dont il a hérité en 2008.

Pour cela et pour bien d'autres choses, Barack OBAMA est l'un des plus grands présidents qu'aient pu avoir les États-Unis d'Amérique
kiki22
@ EPERVIER,

"J'ai seulement dit que comparé à la liste des crimes que les "guides" au dessus de lui demandaient de commettre et avaient mis sur sa table, il a ralenti la cadence et quasiment refusé de leur obéir."

D'accord avec vous, mais il aurait du démissionner, c'est pourquoi je ne lui trouve aucune excuse, c'est lâche de renier ses convictions, c'est de cela que je lui reproche, Je n'oublie pas qu'il a moins reçu Netanyahou à la maison blanche que Bush jr. par dépit.
kiki22
Le monde comptait sur ce gars avec son YES WE CAN
La déception est à la hauteur de ces promesses.
gabson
@Kiki22, vous avez une mission délicate: vous vous attaquez à un symbole luciférien camouflé derrière une tête noire crêpue!!

obama n'était qu'un serviteur, lui qui avait pourtant les espoirs de tant de foules, non pas pour offrir quoi que ce soit, mais seulement pour gérer leur pays et laisser les autres en paix!!!

obama a échoué en tout!!!

le seul acte assez courageux aurait été le piège qu'il a tendu aux facons usa, en refusant une guerre ouverte en Syrie, et le détour qu'il a décidé par le congrès, alors qu'il savait que cela ne passerait pas!! Il a ainsi sauvé les usa et peut-être le monde, car POUTINE n'aurait certainement pas permis!
vraigars
Ha ha,ha,sacre @Bifaka, decidement prolifique en idees! Mama Chantoux sur les traces de Popaul? C'est la meilleure ! Looool,fallait vraiment trouver ca loooool !!!!
BlackOS
Obama is a great president and let the rageous and super jealous empty vessels hang themselves.

Great man. You made history.

Les baveux sont là, wow ! je vais me marrer.
Epervier
Lorsqu'on se positionne en spectateur de sa propre vie,
Lorsqu'on observe son propre malheur avec indifférence en se disant qu'un '"messie" s'il est vraiment "messie" , ne pourra passer sans résoudre la liste de nos problèmes dont nous ne connaissons même pas l'exhaustivité,

Que vienne à passer le MESSIE, nous ne serons pas prêts à profiter des opportunités qu'il apporte.

Et des fenêtres qui s'ouvrent ont une particularité : elles se ferment aussi.

Barack Obama a fait un discours.
Certains se sont assis attendant qu'il "fasse son travail" qui consistait selon eux à venir les traiter avec plus d'attention et de soins que ses propres enfants.
Puisqu'il n'a ni considéré que les africains sont ses enfants ni considéré qu'il est lui-même leur esclave,

Certains décident de penser qu'OBAMA est un "traître" de la cause africaine.
Epervier
Que faisons-nous nous-mêmes pour nous libérer?

Certains se positionnent en supports inconditionnels de néo colons tout en prétendant être pour la "souveraineté "

D'autres insultent les néo colons et leurs disent d'avoir honte et de changer ( pourquoi brûlent-ils leur temps inutilement ? ) ils leurs "donnent des conseils en disant "il ne faut pas seulement critiquer; il faut aussi faire des propositions " ; la belle farce!

D'autres encore , après avoir démontré l'incurie des néo colons , s'arrêtent ne sachant plus quoi faire de plus.

Epervier
Que faire de plus?

Se libérer.

Comment un peuple se libère -t-il?

En s'organisant

En organisant une gouvernance de la libération

En se regroupant pour lancer le mouvement de libération

En mettant à disposition des ressources pour la libération

En acceptant que la libération est une nécessité incontournable

En établissant qu'avant toute chose, nous devons être libérés.
Epervier

PEUPLE DU CAMEROUN,

AVONS-NOUS ÉTABLI QUE NOUS VOULONS NOUS LIBÉRER?

Epervier

Ce n'est pas OBAMA qui répondra à cette dernière question.
gabson
@Le PEUPLE CAMEROUNAIS a toujours été jaloux de sa liberté!!! Il n'a pas besoin d'être enseigné sur cette cause!

Par contre il ne bougera pas, tant que ceux qui se disent "leaders" de la libération lui diront "BIYA must go", alors que ce PEUPLE constate que BIYA résiste déjà et participe même à la libération, en se battant pour offrir au maximum de CAMEROUNAIS une éducation, et désormais, en mettant sur pied des structures qui fourniront suffisamment d'énergie électrique, en instaurant des coopérations multilatérales fortes... Le PEUPLE CAMEROUNAIS, parce qu'il a été à l'école sait que combattre BIYA c'est exposer le CAMEROUN surtout que ceux qui lui disent de combattre BIYA ne vivent pas au CAMEROUN, s'amourachent avec la france, ennemie n°1 du CAMEROUN, se font financer par la racaille internationale...
Epervier
Le peuple camerounais est terrorisé

Le peuple camerounais est brutalisé

Le peuple camerounais est déshumanisé

Le vaillant peuple du Cameroun subit une tentative de destruction depuis plusieurs longues décennies harrassantes

Cette tentative de destruction est aussi une tentative de transformation, de conversion d'un peuple fier et libre en un peuple soumis et amorphe.

Cette tentative de destruction est faite d'assassinats, de tortures, de privations de libertés, d'appauvrissement généralisé, de destruction du rêve en chacun et comme je l'ai lu quelque part, de la destruction de la réussite par le travail et l'accomplissement personnel et de l'imposition de la "grâce" réservée à une minorité.

On se soigne "par la grâce " de ... pas parcequ'il existe des hôpitaux au Cameroun.
On est prospère "par la grâce de". . Et parce qu'on a accepté de se faire embrigader dans un "réseau"

Ou alors on meurt de misère
Epervier
Le peuple camerounais est immobilisé, cela ne veut pas dire qu'il refuse de bouger.

Le peuple est figé.

Oui

Il faut renverser le régime néo colon

Ce qui veut dire renverser Biya.

Et pour le dire et rester vivant , libre et pouvoir le redire,
Il faut être hors du Cameroun

Hors de portée du régime destructeur néo colon

Loin de ce régime qu'il faut renverser.

Pour sortir le peuple camerounais de sa torpeur hypnotique causée par une combinaison de terreur d'appauvrissement et d'espoirs perdus,

Il faut être hors de portée du monstre.

Il faut vivre à l'étranger

Ceux qui disent de renverser le régime néo colon doivent vivre hors de portée de ce régime destructeur

Ceux qui veulent renverser ce régime ne sont pas des néo colons ou des esclaves

Ceux qui veulent renverser le régime néo colon sont ce qui reste du Cameroun fier et libre.

Et le peuple doit les suivre, les écouter et se réveiller, reprendre confiance.

Alors dans l'esprit de la Ré
Epervier

Le peuple est figé.

Oui

Il faut renverser le régime néo colon

Ceux qui appellent au renversement du régime néo colon sont les derniers camerounais libres.
Ils sont les leaders dont à besoin le Cameroun afin que les destructionsimpérialistes et néo coloniales ne deviennent pas permanentes.

Pour ces leaders, renverser le régime néo colon ne signifie pas seulement faire partir Biya.

Et le peuple doit les suivre, les écouter et se réveiller, reprendre confiance.

Alors dans l'esprit de la Révolution, ensembles, nous renverserons le régime inique et instaureroms une nouvelle République

Peuple du Cameroun, je suis avec toi, je suis avec vous;
Vous aussi, soyez avec moi.
Et nous vaincrons.
Bastons
Bifaka,

"J'espere que des aujourd'hui tu vas tres bien comprendre le dicton qui dit TOUT CE QUI BRILLE N'EST PAS OR! .

ahahahahahahhahahahahahaha tu connais ce qu'on appelle LARMES DE CROCRODILES"

Tout est dit dans ces quelques lignes.

Tout ce tu dis est faux. Tout ce que tu dis n'est que pure affabulation. Il n'ya plus rien à ajouter. Tu n'as pas et tu n'auras plus jamais de crédibilité sur ce site. Tu essayes de justifier quoi ?

Tu n'es qu'un menteur et tu l'as dit, toi-même. Tu es cuit et il ne te reste plus qu'à utiliser encore du faux. On comprend mieux pourquoi il ya tant de faux au Cameroun. Tu encourage le faux, car tu es faux. Tout ce qui te côtoie est faux. Une vrai bande de faux. GAME OVER - YOU ARE BUSTED

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Complexe sportif de Japoma : Le stade sera livré en septembre 2018
Complexe sportif de Japoma : Le stade sera livré en septembre 2018
Facebook
réclame
partenaire
ÉTATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama après la Maison Blanche ?  :: UNITED STATES
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
ÉTATS-UNIS :: Que vont devenir Barack et Michelle Obama après la Maison Blanche ?  :: UNITED STATES
actuellement sur le site