CAMEROUN :: Ebolowa a un nouveau pasteur  :: CAMEROON

CAMEROUN :: Ebolowa a un nouveau pasteur :: CAMEROON

CAMEROUN :: Ebolowa a un nouveau pasteur  :: CAMEROON
CAMEROUN :: Ebolowa a un nouveau pasteur :: CAMEROON
L’annonce de la nomination de Mgr Philippe Alain Mbarga a eu lieu samedi, au cours d’une messe solennelle, dite par Mgr Jean Mbarga, son prédécesseur.

Mgr Philippe Alain Mbarga. C’est le nom du nouvel évêque, nommé par Sa Sainteté le pape François, qui est désormais appelé à présider aux destinées de l’Eglise catholique romaine qui est à Ebolowa. Les chrétiens du diocèse d’Ebolowa ont recu, en ce samedi, 22 octobre 2016, la « très bonne nouvelle », après trois ans d’attente et de prière.

En ce jour historique, le temps a semblé suspendre son vol, lorsque, à 11 h précises, en la cathédrale Saints Anne et Joachim d’Abang, Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé et administrateur apostolique d’Ebolowa, marque un temps d’arrêt, pour annoncer à tous les fidèles, parmi lesquels le gouverneur Félix Nguélé Nguélé, l’heureuse nouvelle qui vient du Vatican, sous le couvert de la nonciature apostolique.

La  traditionnelle messe de rentrée scolaire a, du coup, pris les contours d’une eucharistie d’action de grâce. « Le message concerne ce qui nous a préoccupé depuis trois ans, à savoir : la nomination de l’évêque successeur », a clamé, dans un silence d’olympe, le prélat à l’endroit de l’assistance accrochée à ses lèvres. « Voici ce qu’a écrit le Saint Père, par le biais de la nonciature. J’ai la joie de vous annoncer, que sa Sainteté le Pape François a nommé, comme votre successeur, à la charge de l’évêque du diocèse d’Ebolowa, le révérend Abbé Philippe Alain Mbarga ».

Youyous, cris, clameurs et chants religieux viennent couper l’archevêque. Les chrétiens tressaillent d’allégresse. Mgr Jean Mbarga, tout aussi ému, informe le peuple chrétien que leur nouveau pasteur était, jusqu’à sa nomination « Recteur du grand sminaire interdiocésain Notre Dame de l’Immaculée conception de Nkolbisson à Yaoundé ».  L’archevêque métropolitain de Yaoundé poursuit la présentation de son successeur. Il révèle que Mgr Philippe Alain Mbarga est né le 28 janvier 1968 à Obout, dans le diocèse de Mbalmayo.

Très jeune, il va tout de suite entendre l’appel du Seigneur et fait son entrée, en 1980, au petit séminaire Saint-Paul de Mbockulu, à Mbalmayo, d’où il sort, en 1987, nanti du baccalauréat. De 1987 à 1994, le jeune séminariste fait sa formation en philosophie et en théologie, respectivement au grand sminaire de Nkolbisson, et à la faculté de théologie de l’Université catholique d’Afrique centrale, Institut catholique de Yaoundé.

Philippe Alain Mbarga reçoit l’ordination presbytérale le 10 décembre 1994, de S.E Mgr Adalbert Ndzana, pour le compte du diocèse de Mbalmayo. En 2002, le jeune prêtre rentre aux études et obtient un Doctorat en théologie biblique à la faculté de théologie de Fulda en Allemagne. Il s’inscrit également à l’Université de Reims, en France, d’où il sort auréolé du diplôme d’étude approfondie en philosophie. Revenu au Cameroun, il est, de 2002 à 2004, professeur d’écriture sainte à la faculté de théologie de l’Université catholique d’Afrique centrale, Institut catholique de Yaoundé.

De 2005 à 2008, le nouvel évêque du diocèse d’Ebolowa est Recteur du grand sminaire d’Akono. Et, depuis 2008 et ce jusqu’à sa nomination comme évêque d’Ebolowa, il est Recteur du grand sminaire théologique Notre Dame de l’Immaculée conception de Nkolbisson à Yaoundé.

© Cameroon Tribune : Aim-Francis AMOUGOU

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
U-17: les bébés lionnes s'imposent (7-0) en amical
U-17: les bbs lionnes s'imposent (7-0) en amical
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: Ebolowa a un nouveau pasteur  :: CAMEROON
actuellement sur le site