GUINÉE ÉQUATORIALE JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA

GUINÉE ÉQUATORIALE JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA

GUIN?E ?QUATORIALE  JUSTICE, ?Biens mal acquis?: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
GUINÉE ÉQUATORIALE JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
La Cour internationale de justice (CIJ) étudie depuis lundi 17 octobre la procédure engagée par la France contre le fils du président équato-guinéen.Teodorin Obiang, qui est également vice-président chargé de la Défense et de la Sécurité, est assigné à comparaître lundi prochain 24 octobre, devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est soupçonné de s'être bâti un patrimoine évalué à plusieurs dizaines de millions d'euros en France. Un patrimoine qui aurait été payé par l'argent public de son pays.

Malabo a saisi la plus haute instance juridique des Nations unies, la Cour internationale de justice, pour qu’elle demande à la France de suspendre cette procédure.

La Guinée équatoriale invoque deux arguments. 

D'abord, Teodorin Obiang  bénéficie, grâce à son poste, d’une immunité non reconnue en France par la Cour de cassation. Si la France émet un mandat d’arrêt contre lui, il aura des difficultés à remplir sa fonction. Paris répond qu'un mandat d'arrêt international a peu de chance d'être émis, car il s'agirait de la première condamnation de monsieur Obiang en France et qu'elle n'interviendrait qu'au terme de plusieurs années de procédure.

Ensuite, Malabo considère que l’hôtel particulier de 4 000 m2, avenue Foch (un luxueux quartier de Paris), saisi par la justice en 2012 à Paris, n'appartient pas à Teodorin Obiang, mais à l’Etat équatorien, car il abrite sa représentation diplomatique. 

Pour Maître Maurice Kamto, qui représente la Guinée équatoriale, c'est « un préjudice irréparable lorsque l'on sait qu'il s'agit des locaux de la mission diplomatique de la Guinée équatoriale, car l'atteinte à l'immeuble risque de porter atteinte à la souveraineté, à l'honneur et à la dignité de la Guinée équatoriale ». 

Lors de la perquisition, une collection de voitures de luxe, mais aussi des œuvres d’art, des bijoux et des vins prestigieux avaient été saisis, pour une valeur de plusieurs millions d’euros.

Selon Alain Pellet, qui représente la France, cet immeuble a été « déguisé » en local diplomatique. « Une boîte de nuit, un bar, une salle de sports, un salon de coiffure. Tout cela ne se prête guère aux activités habituelles d'une ambassade. L'immeuble est un bien privé et un bien soupçonné d'être le fruit de blanchiment d'argent ». 

Pour les ONG, la limite entre fortune familiale et trésor public n’est pas si claire en Guinée équatoriale et le fils du président utiliserait les fonds de l'Etat pour financer son dispendieux train de vie. Malabo chercherait à gagner du temps. Une ou deux années si la Cour accepte sa demande.

Selon les informations du journal Jeune Afrique, cette affaire n'est pas la seule pomme de discorde entre Paris et Malabo.

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Tinberkamga
au nom du droit d’ingérence, la France représente t-elle le peuple équato?.... le Pr Maurice Kamto est tout à fait dans son rôle d'avocat mais comme prochain candidat à la présidence de la république du Cameroun cette action pourrait être retenu contre lui!!!

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Can féminine 2016. Les Super Falcons en grève
Can féminine 2016. Les Super Falcons en grève
TRANSFERTS INSTANTANéS VERS LE CAMEROUN

 

Facebook
radios
RTS 90.5 FM GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Sky One Radio 100.1 FM GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Amplitude FM GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Kalak FM GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Nkongsamba FM GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Cameroonvoice GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA Fréquence de vie GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
réclame
partenaire
GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
    
Guy MAMBO décrypte le concert d'Etienne MBAPPE & THE PROPHETS AU DIVAN DU MONDE
évènement
GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA
actuellement sur le site
LE JOUR
GUINÉE ÉQUATORIALE  JUSTICE, «Biens mal acquis»: Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice :: EQUATORIAL GUINEA