AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ... :: AFRICA
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA

AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ... :: AFRICA

AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ... :: AFRICA
Le kalaba comme on l'appelle communément, c'est de l'argile très appréciée par de nombreuses femmes, et que l'on retrouve sur des roches sédimentaires.

Au fil du temps, le kalaba est devenu un produit commercialisé et comestible. Les femmes qui en raffolent , sont en majorité de l'Afrique noire. Dans les différents
marchés, on en trouve de toutes les qualités: Rouge kaolin, fumé ,et même salé. Et en fonction du goût , le choix est fait. Pour certaines femmes enceintes , le kalaba devient une formes de drogue tout au long de la grossesse ,car difficile de s'en passer. Pour une autre catégorie ,la consommation est journalière, et sert parfois de digestif après chaque repas.

Pour le docteur Ulysse Obame, spécialisé en gynécologie, le kalaba n'est pas un produit comestible, car c'est de l'argile très mal digéré par l'organisme. Et les conséquences sur la santé à long ou à court terme, sont dangereuses et parfois même irréversibles. De ce fait, celles qui en consomment régulièrement se détruisent un peu plus chaque jour sans s'en rendre compte.

Le kalaba présente de nombreux dangers sur la santé. La consommation du kalaba provoque L'anémie, qui désigne un déficit en globules rouges dans le sang.
Par conséquent, l'anémie provoque un manque de fer,une fatigue extrême ,des vertiges importants, un pouls faible et rapide. Le patient se sent faible,et éprouve des difficultés respiratoires. L'anémie se manifeste aussi par la pâleur du teint.

Hormis l'anémie, la consommation du kalaba , provoque des ballonnement du ventre, ainsi que la constipation. Et.. cette pâte est stockée quelque part dans l'organisme et peut à la longue provoquer des caillots de sang au niveau des reins. Et même les trompes ne sont pas épargnées, car la consommation d'argile, peut boucher les trompes et ces femmes se retrouvent au finish, avec une stérilité secondaire , ou encore la fragilisation de l'intestin simplement.
Du point de vue du spécialiste,les cas sont nombreux. Lors de l'accouchement,il arrive que l'enfant vienne au monde enveloppé d'une pâte toute blanche sur le corps, et dans la bouche. Et c'est le signe que la mère consommait de l'argile durant sa grossesse. Et l'enfant aussi d'une certaine manière.

Les consommatrices que nous avons rencontrées , affirment que c'est difficile d'arrêter de consommer le kalaba du jour au lendemain. Pour ces dernières,le goût et l'odeur du kalaba attirent. Pour les femmes enceintes, le kalaba , selon leur expérience , diminue les nausées liées à la grossesse,

Des explications balayées du revers de la main par les spécialistes, qui pensent que ces femmes ,en consommant régulièrement de l'argile ,se mettent en danger d'une manière ou d'une autre. le kalaba provoque un retard de croissance avec un faible poids chez le nouveau né.
Chez la femme enceinte,on retrouve dans son organisme, des taux inquiétants de certains métaux lourds comme le plomb qui est une petite bombe à retardement.

A une certaine époque , l'argile servait à la fabrication des calebasses et des poteries cuites au four , à usage domestique ou culinaire.

Certains masques du visage et du corps sont fabriqués à base d'argile.C'est donc plus raisonnable de les utiliser de cette manière,au lieu d'en consommer. tout en sachant que l'on s'expose à de graves soucis de santé.
Ces produits devraient être interdits à la vente partout dans le monde , pour aider ces femmes qui se détruisent un peu plus chaque jour, à sortir de cette forme de dépendance.

Qu'on le veuille ou non , la santé est primordiale pour tout être humain. Avis donc à toutes les consommatrices de ce produit: Mettez-y un terme une bonne fois pour toute, ce, dans votre propre intérêt.

© Source : Laotravoz.info

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Miniman
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA United States
C calabar, et non Kalaba.

Calabar est une ville nigerianne du river state, ou se trouve le gisement d'argyle sec appelé autrefois "Calabar chalk" ou craie (argyle sec de calabar), les Camerounais importaient cette craie due Nigeria.

Les femmes enceintes qui mange cette craie souffrent de Epica; in syndrome lié à la chute du taux de faire sanguin.

Mon Frere auteur du texts, ce qui tue n'est pas le calabar chalk, mais le manque de fer.
pascual
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Cameroon
Aka @ Laotravoz.info, laisses-nous ça
Nous on a lu notre MINIMAN et il est de loin plus convainquant que vous. En tout cas, merci Miniman pour les infos et tu montres aussi que le CALABAR est tout de même très dangereux.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Cameroun - Can 2019: Le patriotisme à l´épreuve des faits
Cameroun - Can 2019: Le patriotisme à l´épreuve des faits
Facebook
radios
RTS 90.5 FM AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Sky One Radio 100.1 FM AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Amplitude FM AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Kalak FM AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Nkongsamba FM AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Cameroonvoice AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA Fréquence de vie AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA
réclame
partenaire
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA
actuellement sur le site
CAMEROON TRIBUNE
AFRIQUE :: LE KALABA : Une droque qui tue les femmes à petits feux ...  :: AFRICA