Togo : un code de la presse plus svre

Togo : un code de la presse plus svre

Togo : un code de la presse plus svre
Togo : un code de la presse plus svre
Le Parlement togolais vient d'adopter un nouveau code pénal qui prévoit des peines de prison en cas de délits de presse.Cette disposition met ainsi fin à dix ans de dépénalisation criminelle.

Selon l'article 497 de ce code, la publication, la diffusion ou la reproduction de nouvelles fausses est punie d'une peine d'emprisonnement de 6 mois à 2 ans.
Huit organisations de journalistes ont déjà dénoncé ce nouveau code.

La secrétaire générale de l'Union des journalistes indépendants du Togo, Patricia Adjissekou, a exprimé son inquiétude.
« Cela fait craindre une régression intolérable en matière de liberté de la presse », a-t-elle déclaré à BBC Afrique.
« Nous allons passer par des moyens de lobbying ou de plaidoyer afin que notre code de la presse fasse foi et qu’aucun journaliste ne soit emprisonné », a-t-elle assuré.

Source : BBC Afrique
© Source : BBC Afrique

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Rigobert Song, de la survie à l’ambition
Rigobert Song, de la survie  lambition
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
Togo : un code de la presse plus svre
actuellement sur le site