Camer.be
MONDE ENTIER  :: Cette image peut-elle réveiller l’Europe ? :: WORLD
MONDE ENTIER :: SOCIETE
  • Camer.be : Hugues SEUMO
  • jeudi 03 septembre 2015 18:48:45
  • 7325

MONDE ENTIER :: Cette image peut-elle réveiller l’Europe ? :: WORLD

Une image  insoutenable, celle d'un petit garçon retrouvé mort noyé sur une plage en Turquie .Nous avons voulu ne pas la publier mais, vu les réactions qu'elle suscite sur la toile et plus précisément sur les réseaux sociaux, nous avons pensé que cela valait la peine. Aussi choquante soit-elle, cette photo traduit l'horreur de la crise migratoire et interpelle.

Le premier enfant, Ayral Kurdi, vêtu d'un tee-shirt rouge et d'un short bleu, gisait le visage contre le sable de la plage de Bodrum. 

Le corps de son frère, Galip, cinq ans, et celui de leur mère, Rehan, ont été retrouvés sur la même plage. 

Ils sont morts dans le naufrage de leur embarcation, dans la nuit de mardi à mercredi, qui tentait de rallier depuis Bodrum l'île grecque de Kos, porte d'entrée dans l'Union européenne (UE), comme des milliers d'autres réfugiés avant eux. 

Selon un sauveteur relate la presse turque, les trois victimes sont originaires de la ville kurde de Kobané, dans le nord de la Syrie, assiégée pendant plusieurs mois par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) avant d'être reprise en janvier par les forces kurdes. 

Aylan est quant à lui devenu le symbole d'une réalité rebutante et indécente. Celle de l'impuissance de l'Europe face à une crise migratoire dont on ne préfère pas voir de visage. Pourtant, on estime déjà à 3.000 morts le bilan des réfugiés naufragés en mer Méditerranée.

Comment ne pas être agacé par ce triste spectacle devenu récurrent ? Et c’est bien dommage, car cette tragédie au sud de l’Europe dure au moins depuis 15 ans !

En dépit de toutes les mesures prises, en ordres dispersés par les différents gouvernements européens depuis quelques années, le problème de l’immigration et la gestion du flux migratoire dans la plus part des nations de l’Union Européenne n’a pas jusqu’ici trouvé une thérapie viable et satisfaisante.

N'oublions pas aussi que le désert du Sahara en Afrique est aussi meurtrier que la mer. 

Combien de migrants meurent chaque année dans le Sahara? 

Les Européens doivent également être conscients qu’ils sont eux-mêmes à l’origine du flux migratoire exponentiel dans leur continent. Il ne sert à rien d’apporter du soutien à des dictateurs ou des groupes armés par exemple. Comment entretenir le chaos dans un pays quelconque et penser que les ressortissants ne vont pas partir?

© Camer.be : Hugues SEUMO
03sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo