Camer.be
LIBYE :: Explosion de l’immigration clandestine, Khadafi avait-il raison ? :: LIBYA
LIBYE :: SOCIETE LIBYE :: Explosion de l?immigration clandestine, Khadafi avait-il raison ? :: LIBYA
  • Source : Afrizap
  • dimanche 26 juillet 2015 01:39:07
  • 13466

LIBYE :: Explosion de l’immigration clandestine, Khadafi avait-il raison ? :: LIBYA

En 2015, les chiffres d’entrées clandestines en Europe ont explosé : + 180 %, du jamais-vu selon les autorités européennes. Une nouvelle tendance qu’avait prédite Mouammar Kadhafi en 2011. Face aux intimidations de la coalition internationale, l’ancien leader libyen avait rétorqué, peu avant son exécution :

« Si je tombe, vous aurez l’immigration, des milliers de gens qui iront envahir l’Europe depuis la Libye. Et il n’y aura plus personne pour les arrêter ».

L’année dernière, les chiffres parlaient de 274.000 immigrés clandestins contre quelque 100.000 en 2013. L’afflux des migrants provient essentiellement d’Afrique et de pays impactés par les crises régionales au Moyen-Orient comme l’Irak et la Syrie.

Mais si les mouvements migratoires ont toujours existé, les facteurs incitatifs pour l’immigration ont changé depuis le début de la révolution tunisienne et le début de la crise libyenne. Avant les années 2000, beaucoup d’Africains originaires du Mali, du Nigéria ou du Tchad se rendaient en Europe pour travailler saisonnièrement. Mais depuis que l’Europe a durci sa politique migratoire, et l’avènement d’un contexte géopolitique difficile qui impacte directement les populations, des milliers d’Africains préfèrent aujourd’hui mourir en tentant de passer par la Libye, le Maroc ou l’Algérie, plutôt que de subir la dureté de la vie dans leur pays.

Rappelez-vous le drame survenu en avril dernier : sur les 550 migrants entassés sur un bateau clandestin, 400 Africains auraient trouvé la mort près des côtes italiennes ! Le désespoir n’a jamais été aussi présent dans l’esprit des migrants.

La Méditerranée n’est malheureusement pas le seul cimetière « à ciel ouvert » des milliers de candidats à l’immigration clandestine : chaque année, un nombre important d’embarcations s’aventurent sur l’océan Atlantique pour tenter de gagner les Îles Canaries depuis la Mauritanie. Et tout porte à croire que ce flux migratoire ne reculera pas dans le futur proche.

© Source : Afrizap
26juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo