Camer.be
CAMEROUN :: Dr Ahmadou Sardaouna bonifie son CV :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Dr Ahmadou Sardaouna bonifie son CV :: CAMEROON
  • Sans Détour : Nathalie DONGMO
  • mardi 14 juillet 2015 08:55:21
  • 5874

CAMEROUN :: Dr Ahmadou Sardaouna bonifie son CV :: CAMEROON

Le secrétaire général du Minhdu vient de décrocher un Deug-Diplôme d’études universitaires générales en informatique, avec la mention Bien, après son Doctorat ès sciences obtenu l’année dernière à la prestigieuse « Atlantic International University » des Etats-Unis d’Amérique.

Cette fois, c’est à la non moins célèbre université d’Aix-en-Marseille qu’il a inscrit son nom dans le registre des lauréats de l’institution universitaire, filière informatique. Et c’est auréolé de la mention « Bien » du jury que l’impétrant a retiré son parchemin la semaine dernière dans la spécialisation de système de gestion, sciences et technologies. Proche de celui qui fait office de secrétaire général du Minhdu, on affirme qu’il n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, l’étudiant ayant déjà pris une inscription pour le master au sein de la même université. Il convient de signaler que c’est pour la deuxième fois que Dr Sardaouna est lauréat de cette université où il avait déjà décroché une licence en informatique avec une moyenne de 14,8 sur 20 l’année dernière.

Avec le Deug, et en attendant le master pour lequel il reste encore à l’école, Dr Sardaouna peut désormais intervenir avec autorité et expertise dans les sciences de l’informatique, grâce aux différents modules de formation reçus à Aix-en-Marseille, et notamment Logique et calculabilité, système d’exploitation, compilation, 6 crédits à choisir, développement web, et projet de programmation orientée. Autant de matières validées et confirmées dans l’attestation de réussite signée des éminents  Yvon Bertrand - président du juryet Ali Saib - le recteur d’académie, chancelier des universités.

Cursus académique étoffé

Ceux qui le connaissent le disent féru de l’éducation. Ce nouveau sésame l’atteste à grand trait et vient enrichir un cursus académique déjà bien étoffé. En novembre 2013, Ahmadou Sardaouna soutenait avait brio une thèse de doctorat à l’Atlantic International University de Miami aux Etats Unis d’Amérique, sanctionnée par la mention « Excellent », après trois années d’études. Au terme de la cérémonie de remise des attestations de réussite organisée au Ramada hôtel palace de Miami l’année dernière, il figure parmi les 67 docteurs ès sciences de l’institution universitaire cuvée 2014 spécialité « Management des projets », le domaine dans lequel il officie depuis le début de sa carrière professionnelle en 1993. Déjà titulaire d’un master 2 en génie civil et infrastructures, Dr Sardaouna est par ailleurs ingénieur général assermenté en génie civil. Des acquis intellectuels qui lui ont permis de relever avec bonheur les missions à lui confiées, au regard de ses états de service.

Aujourd’hui secrétaire général du Mihdu, son cursus professionnel est, à si méprendre, à l’antipode de ses frêles épaules de 49 ans. Chef de projet, Chef de section technique, Chef de service provincial des routes bitumées dans le Sud-ouest, où par ailleurs il a été tour à tour Chef de base Ombé, ingénieur d’appui auprès du délégué provincial d e s Travaux publics, délégué urbain de Maroua puis délégué provincial par intérim de l’Extrême-nord, et délégué régional du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat du Littoral, son nom est associé à la réalisation de plusieurs projets dans le domaine du management du génie civil et du génie urbain. Et notamment, le contrôle de la route Kumba-Loum, la construction de nombreux axes routiers et ponceaux dans le Sud-ouest, la construction de la place des fêtes de Buea, le bitumage de la route du jardin botanique de Limbé, et bien d’autres.

Toutefois, ses faits d’armes les plus retentissants auront été la réhabilitation de la voirie urbaine de Maroua, l’aménagement des espaces verts dans la ville de Maroua, l’entretien de la voirie en terre et bitume de la région du Littoral, le suivi de la réhabilitation de la voirie urbaine de Douala, le montage du dossier ppte d’études de la voirie et infrastructures de la commune urbaine de Garoua, et surtout, le montage financier sur fonds C2D - étude voirie et assainissements de la ville de Garoua, qui vient de faire l’objet d’une convention de financement avec la Coopération française, à l’occasion de la récente visite de François Hollande à Yaoundé. Autant dire un maçon qui a déjà fait ses preuves, et qui a su s’approprier cette pensée de Nelson Mandela que leurs maîtres recommandaient aux lauréats lors de la remise des attestations de réussite au doctorat à Atlantic International University, à savoir : « l’éducation est la plus puissante arme par laquelle vous pouvez changer le monde ». Manifestement, Dr Sardaouna l’a déjà médité.

© Sans Détour : Nathalie DONGMO
14juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo