Camer.be
CAMEROUN :: Oyom-Abang : une femme marche nue à Yaoundé VII  :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • La Météo : Mirabelle Tala
  • jeudi 09 juillet 2015 15:37:34
  • 272362

CAMEROUN :: Oyom-Abang : une femme marche nue à Yaoundé VII :: CAMEROON

Jeanne E., après avoir garé sa Rav4 au carrefour Tsimi, s’est mise en tenue d’Ève avant d’engager le long de la chaussée, un défilé d’un autre genre.

C’est sous un ciel maussade, samedi juillet aux environs de 10h, cette dame d’à peine 35 ans, a offert aux populations d’Oyom-Abang, un spectacle ahurissant. En fait, après avoir garée son véhicule, elle s’est déshabillée, laissant uniquement un string accroché à ses reins. Chapelet en main, elle a alors engagé son périple sans vergogne, du Carrefour Tsimi jusqu’au lieu dit Mongo-Nnam avant de rebrousser chemin.

La nouvelle de cette exhibition a circulé au quartier comme une trainée de poudre. Les populations ont aussitôt accouru pour vivre en direct la scène. À ceux qui la huaient au passage, la jeune dame qui jusque là était restée zen, répliquait : «Je ne suis pas née pour mourir pauvre. C’est vous qui voulez rester pauvre, pas moi !» D’autres curieux ne manquaient pas de lui poser des questions : «Tu es entrée dans la secte ?» «Oui et alors !», répondait-elle.
Au
niveau du lieu dit Laverie- Mbia, un homme lui a demandé d’enlever son string. Aussitôt dit, aussitôt fait. Ensuite, Jeanne E. s’est couché au sol, écartant ses pieds avant de retirer le seul morceau de tissu qui protégeait encore son ‘’pays-bas’’. «Ça c’est du bon striptease !», s’est écrié un chauffeur de taxi. La foule était complètement gaga ! Et chacun y allait de son commentaire :

«Les femmes nous souillent !», lance une dame totalement désabusé. «Celle-ci est entrée dans une secte !», réplique un jeune garçon. «Ça alors, qu’elle belle femme !», rajoute un sexagénaire. Seulement, pendant que la jeune dame continuait à s’exhiber, un homme, la trentaine révolu, la reconnu. «Cette dame semble être madame E.

C’est l’épouse du petit frère du monsieur qui a le garage à l’entrée de l’église presbytérienne, vers le carrefour Tsimi», annonce-t-il. À l’observation, la star du jour était non seulement mariée mais, fervente catholique. Avisée par certains témoins de la scène, les proches de la jeune dame l’ont rapidement ramenée au garage de son beau-frère.

© La Météo : Mirabelle Tala
09juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo