Camer.be
BELGIQUE :: D’une réunion du Front Uni de la diaspora camerounaise sans légitimité: manœuvres en cachette contre-nature à Bruxelles pour le énième mensonge au peuple camerounais :: BELGIUM
BELGIQUE :: POLITIQUE
  • copy; Correspondance : Ayissi Benjamin et NGO Matip Adeline
  • jeudi 11 juin 2015 11:29:55
  • 6520

BELGIQUE :: D’une réunion du Front Uni de la diaspora camerounaise sans légitimité: manœuvres en cachette contre-nature à Bruxelles pour le énième mensonge au peuple camerounais :: BELGIUM

Alors qu'une réunion du Front Uni de la Diaspora pour une Alternative au Cameroun  se tenait le samedi 30 mai 2015 en région bruxelloise,une révélation contatée sur place par le Dr Corantin Talla alias général Schwarzkopft, coordinateur du Front Uni de la Diaspora Camerounaise pour l'Alternance (FUDA) et  président de Conscience du Cameroun, risque de compromettre la morale politique des organisateurs de cette rencontre.Selon la cellule de communication du FUDA. Il y a à charge des organisateurs de cette rencontre de Bruxelles "Pièces à conviction manifeste de mépris et de mensonge vis-à-vis du peuple camerounais". Voici l’information critique de Conscience du Cameroun, membre du Front Uni de la Diaspora Camerounaise pour l'Alternance (FUDA) dans son intégralité.

Le Dr Corantin Talla alias General Schwarzkopf contre toute forme d’exclusion non-fondée au sein de la Diaspora combattante et pour l’unité de toutes les forces combattantes de la Diaspora Camerounaise.

Le Dr Corantin Talla, Président de Conscience du Cameroun (CDC) et Coordinateur du Front Uni de la Diaspora Camerounaise pour l’Alternance (FUDA) a profité de sa tournée politique européenne d’éveil de conscience pour rencontrer des activistes politiques de la Diaspora membres du CCD représenté par Waffo Robert, fraction du CODE représentée par Moise Essoh et autres organisations à Bruxelles.

Il était question de voir dans quelle mesure unir leurs forces pour débarquer Paul Biya en 2018. Durant, les échanges, Corantin Talla a insisté sur l’aplanissement des différences entre certains membres de la Diaspora combattante et l’élargissement des discussions aux autres membres et groupes de la diaspora politiquement actifs représentés par Marcel Tchangue, Roufaou Oumarou, Delphine Fouda, Kadji Elie du CODE et autres.

Par ailleurs, le général Corantin Talla qui a assisté le 30 Mai, 2015 en observateur à une réunion à Bruxelles des membres du CCD, CODE et autres organisations a promis de consulter sa base pour la suite des prochaines discussions devant sceller l’unité effective de toutes les forces de la Diaspora combattante ayant pour dénominateur commun le débarquement de Paul Biya avant ou en 2018.

Il est à noter qu’avant cette réunion de Bruxelles, Corantin Talla était respectivement à Paris le 20 mai, à Madrid du 21 au 23 Mai, à Nuremberg le 24 et 25 Mai (en tant que invité VIP de la soirée de Gala du Challenge Camerounais), et en Suisse le 26, 27, et 28 Mai (pour un repos bien mérité), et de retour à Paris le 28 Mai où il quittera le 29 Mai pour se rendre à Bruxelles.

Malheureusement, à cause de son désir d’aplanir les différences entre les forces combattantes de la Diaspora, Corantin Talla a mis plus de temps que prévu à Bruxelles et n’a pas pu honorer une rencontre-conférence de Conscience du Cameroun prévu le 31 Mai à Frankfurt, où Serges Kamga Fotso, Sanders K, et David Oyono respectivement Coordinateur de Conscience du Cameroun-Europe, Secrétaire Exécutif ,et conseiller du FUDA avaient déjà mobilisé les compatriotes. Le général Schwarzkopf s’en est excusé sincèrement et a promis d’organiser une prochaine rencontre avec les compatriotes à Frankfurt à une date ultérieure.

Il est important de noter que durant sa Conférence de Madrid du 22 MAI, 2015, bien avant la réunion de Bruxelles du 30 Mai, 2015, le président de Conscience du Cameroun et Coordinateur du Front Uni de la Diaspora pour l’Alternance a lancé un vibrant appel à travers une Interview exclusive et la bannière de CDC et du FUDA, pour le rejet d’une éventuelle candidature de Paul Biya en 2018 par le peuple Camerounais. 

Finalement, il est à rappeler ici que le Dr. Corantin Talla est candidat déclaré aux prochaines élections présidentielles au Cameroun si les conditions de transparence électorale sont créées avant cette date.

Pour la cellule de communication du Front Uni de la Diaspora pour l’Alternance (FUDA)

Ayissi Benjamin et NGO Matip Adeline

© Correspondance : Ayissi Benjamin et NGO Matip Adeline
11juin
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo