Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY

Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY

Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
A Hambourg, en Allemagne, où il vit avec sa famille depuis son départ du Cameroun en 1994, Jonas Mignele est un ancien footballeur du championnat camerounais des années 1980 passé par plusieurs clubs de football comme Flèche noire de Douala, Union de Njombé, Tigre de Douala et Unité Sportive  Douala ; des clubs qui malheureusement n´existent plus pour la plupart ou qui ont perdu de leur lustre d´antan. A l´inverse de ces anciens clubs dont on se souvient peu ou prou,  l´ancien teigneux défenseur aujourd´hui retraité ne voudrait pas être jeté aux oubliettes. A cœur ouvert....

C´est dans son domicile  á Hambourg que Jonas Mignele nous reçoit, portant dans ses bras son fils et en présence de quelques membres de sa famille, mais surtout sous le regard attentionné de son épouse qui nous invite à prendre place dans son salon où à peine assis, une gigantesque photo de l´ancien joueur d’Unité Sportive  Douala placée sur le grand classeur d´en-face vous frappe.

Constatant que notre regard insiste sur cette grande photo, Jonas Mignele lance sans que la question lui soit posée:" Ce n´est pas mon premier club dans le football". Ainsi va débuter un long entretien au cours duquel l´ancien défenseur va nous dérouler l´ensemble de sa carrière et son arrivée en Allemagne.

Au commencement, le quartier mboppi

Comme tous les jeunes de son quartier mboppi, plus connu sous le nom d´Ancien Abattoir, où il vit le jour en 1960, un petit quartier hexagonal affaissé sur la gendarmerie de mboppi et ceinturé autrefois par les ex-société Sefic et menuiserie Van D´André, d´une part; les quartiers camp yabassi et Bonalembè, d´autre part, Jonas Mignele commence à taper au ballon dès l´âge de 10 ans, les pieds nus, sur les terrains vagues et rugueux aux noms peu ordinaires : "Chili", "Nègre pigeon", "le marché des diables","Magnangué" ou la cour de l´école Cebec.

De ces terrains vagues coincés autrefois entre des cases, sortirent des joueurs aussi célébres que les défunts Peh Maurice (Union de Douala),  Charlot  Ngwack( Dihep ndi Nkam), Ngombé calvin (Leopard Douala) et Bebey Love (Oryx Douala et Entrelec FC) mais aussi Beas Elocka Calvin( Dihep Ndi Nkam), Boteba Lambert (Dihep Ndi Nkam, Camark kumba, PWD Bamenda, Foudre d´Akonliga), Mandong Motassie Guillaume ( Léopard Douala et Racing Bafoussam), Emmanuel Ndjeng ( Unité FC, Foudre d´Akonolinga).Le plus célèbre d´entre eux reste Jean Samè (Eclair Douala, caiman Douala et Dihep Ndi Nkam), homme du match Guinness á l´issue de la finale de la coupe du Cameroun Dihep Ndi Nkam contre Union au stade de la réunification.

Malgré  sa petite taille, d´environ 1,68m, Jonas Mignele se fait remarquer par sa vélocité et surtout par sa rigueur sur l´adversaire à son premier test de recrutement lancé au Collège Libermann par le club Flèche Noire de Douala, un club de 3è division. Jonas Mignele signe ainsi sa première licence dans le championnat camerounais en 1978. Malheureusement, il n´y passera qu´ une saison sportive.

Puis arrive celle de 1979-1980. Jonas Mignele rejoint  Tigre de Douala; d´abord une première saison comme junior et deux autres comme senior. Ensuite  c´est Unité Sportive  Douala,un autre club de seconde division qui l´accueille ;  il passe deux saisons avant de déposer ses valises à Union Njombé, un nouveau venu dans le championnat de deuxième division du Littoral qui propose un emploi et un poste de titulaire.

Sauf que contraint de revenir régulièrement voir ses parents  au quartier mboppi et sous la pression de ses anciens coéquipiers de Unité Sportive  Douala, Jonas Mignele décide de revenir vivre à Douala et signe à nouveau dans le club de New-bell. En 1989-1990, Unité Sportive  Douala passe avec brio l´épreuve des inter poules et monte en première division.

Des François le marquent
A la question de savoir quel entraîneur l´a marqué durant sa courte carrière de footballeur, le natif du quartier mboppi cite sans ambages feu François Ondoa. Ensuite, un autre François ; celui-là, c´est François Bahoumbekin, alias « Père François », de Eclair de Douala. Et pourquoi ? «  C´est que, à Eclair de Douala et Tigre FC Douala n´étaient pas seulement des clubs de football, mais des écoles. C´était une vie ». Mieux, « la caractéristique chez ces deux François est qu´ils étaient chacun président, manager et entraineur de leurs clubs respectifs. C´est encore un autre François qui marque Jonas Mignele. Feu François Bakoume " m´a aussi marqué pour sa grande connaissance du football" se rappelle-t-il.

Souvenirs

Parmi ses meilleurs souvenirs comme joueur de football du championnat camerounais, Jonas Mignele n´oublie pas les matches de barrages  Unité Sportive  Douala contre Léopard de Douala, matches décisifs devant déterminer le champion du littoral qui prendra part aux inter-poules en 1990-1991. Après un premier match aller qui s´achève sur un score de parité, 0-0, le match retour fut très difficile, mais ses coéquipiers et lui s´en tirent avec une victoire, 1-0.

Un autre souvenir, celui-ci très amer, est le match des inter-poules á Yaoundé en 1989 qui oppose son club Unité Sportive  Douala á Aigle de Dschang. " Après 120mns du temps réglementaire, 1-1, nous remportons le match aux tirs aux buts, sous une pluie battante et un canard de froid." indique-t-il et de poursuivre:" la particularité de ce match est que la fin des tirs au but était une énorme libération pour moi, ainsi que pour l´ensemble des 22 acteurs parce que le match fut âprement disputé et nous étions essorés."

Mais lorsqu´on lui demande combien recevait-on comme primes de match á cette époque, Jonas Mignele, un instant pensif, secoue la tête et dit" ce ne sont pas les millions comme ceux que gagnent les footballeurs maintenant". "On nous donnait 1.500 FCFA comme primes de matches et 250 FCFA comme primes d´entrainement que nous prenions soit par semaine, soit après deux semaines" raconte Mignele riant aux éclats.

"Le football ne m´a rien apporté, certes, mais j´ai gagné en relations humaines"

Même s´il n´a pas gardé de contact avec ses anciens coéquipiers depuis son installation en Allemagne, Jonas Mignele échange de temps á autre avec son ancien capitaine et libero de Unité Sportive  Douala, Emmanuel Ndjeng. Malgré tout, dit-il"  des joueurs comme feu Mbang Penda, Feutmba, Andem William, zepa Alassa, Mbinkeu et les deux gardiens du club, Yamben et Flobert Nkoagne, sont ceux qui m´ont beaucoup marqué dans le championnat de deuxième division du Littoral.

Lorsque Jonas Mignele arrive chez son grand-frère à Hambourg en 1994, il n´a qu´une seule ambition: continuer à jouer au football. Il essaiera tant bien que mal de se trouver une place dans quelques clubs de la ville, malheureusement il est stoppé net par des douleurs persistantes aux deux genoux. Très il va comprendre qu´il faut mettre un terme à sa carrière qui tarde à décoller, pour se lancer dans la vie active en suivant une formation dans une entreprise chimique. Puis il fonde sa famille.

Jonas Mignele suit beaucoup plus le football allemand devant son écran géant placé dans un coin de son salon. Fait curieux, il est un supporter du BVB Dortmund et non du club de sa ville, le  Hambourg Sv, menacée de relégation en deuxième division. Quand aux Lions indomptables et du football camerounais, Mignele n´en a que quelques bribes d´informations. "Avec raison" lance-t-il amèrement, en guise de fin à un entretien mené aux bons soins de son épouse.

Jonas Mignele, une  carrière  de footballeur sobre qu´il ne fallait pas oublier.

 

© camer.be : Issa-Behalal
© copy; camer.be : Issa-Behalal

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
11ème journée: L'UMS lamine la Colombe (0-3)
11ème journée: L'UMS lamine la Colombe (0-3)
Facebook
radios
RTS 90.5 FM Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Sky One Radio 100.1 FM Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Amplitude FM Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Kalak FM Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Nkongsamba FM Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Cameroonvoice Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY Fréquence de vie Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
réclame
partenaire
Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
ELECTION PRÉSIDENTIELLE FRANCAISE VU PAR UN BOUT DU CAMER
évènement
Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
actuellement sur le site
PRODUCTIVES
Allemagne - Anciennes gloires: Jonas Mignele, le latéral droit passé aux oubliettes :: GERMANY
Loading...