Valérie Trierweiler L'ancienne première dame de France gifle un client dans un café parisien
Valérie Trierweiler L'ancienne première dame de France gifle un client dans un café parisien

Valérie Trierweiler L'ancienne première dame de France gifle un client dans un café parisien

Valérie Trierweiler L
Valérie Trierweiler L'ancienne première dame de France gifle un client dans un café parisien
L'ancienne première dame est une adepte de la gifle. Après avoir frappé en septembre dernier, lors d'une soirée, l'ex-épouse du ministre Michel Sapin, scène rapportée par plusieurs témoins, Valérie Trierweiler aurait giflé, hier matin, le client d'un café du XVe arrondissement de Paris.

Ce dernier a aussitôt porté plainte au commissariat pour «coups et blessures».

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, le client aurait fait une remarque déplacée à l'auteur du best-seller «Merci pour ce moment». Il lui aurait demandé sur un ton ironique «des nouvelles de François Hollande».

La discussion serait vite devenue houleuse et Valérie Trierweiler aurait exigé de ce client qu'il lui présente ses excuses. Face à son refus, l'ancienne compagne du chef de l'État l'aurait alors giflé au vu de plusieurs personnes.

© Source : La Dépêche du Midi
© Source : La Dépêche du Midi

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

GINUWYNE
Valérie Trierweiler L'ancienne première dame de France gifle un client dans un café parisien United States
Elle n'a rien fait de mauvais. Le client lui envoies des insultes et injures, il reçoit des coups et blessures. Justice est faite.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@