Camer.be
NIGÉRIA :: Le chef de Boko Haram promet la défaite de la force militaire régionale :: NIGERIA
NIGÉRIA :: SOCIETE
  • Source : AFP
  • lundi 09 février 2015 12:30:30
  • 12783

NIGÉRIA :: Le chef de Boko Haram promet la défaite de la force militaire régionale :: NIGERIA

Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a promis, dans une nouvelle vidéo publiée lundi, la défaite de la force militaire régionale qui combat le groupe islamiste dans le nord-est du Nigeria, au Niger et au Cameroun.

Votre alliance ne mènera à rien. Rassemblez toutes vos armes et affrontez-nous. Vous êtes les bienvenus, a-t-il déclaré dans une vidéo de 28 minutes publiée avec deux autres vidéos sur le site Youtube.

Des troupes tchadiennes, camerounaises et nigériennes prêtent main-forte à l'armée nigériane depuis plusieurs jours contre le groupe islamiste, dont l'insurrection menace d'embraser les pays voisins.

Une des autres vidéos montre des images du chef de l'organisation Etat Islamique (EI), Abou Baqr al-Baghdadi, ainsi que des images d'archives avec une voix off qui fait référence au puissant califat de Sokoto, établi au XIXe siècle dans une région couvrant le nord de l'actuel Nigeria et démantelé en 1903 par le colonisateur britannique.

Nous allons combattre le monde entier en appliquant le principe: quiconque désobéit à Allah et au Prophète doit soit se soumettre, soit mourir ou être réduit en esclavage, proclame Shekau.

Shekau avait déjà mentionné al-Baghdadi par le passé, mais cette fois-ci, il semble vouloir inscrire Boko Haram dans un contexte jihadiste plus global.

Boko Haram, qui a attaqué de nombreuses fois le nord du Cameroun, a également mené depuis vendredi trois opérations d'envergure dans des villes du sud-est du Niger.

Dans son discours de 28 minutes, dans lequel il parle tour à tour en arabe puis en haoussa (la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria), Shekau se moque de la force de 8.700 soldats du Nigeria, du Niger, du Tchad, du Cameroun et du Bénin qui doit être envoyée dans le nord-est du Nigeria pour combattre Boko Haram.

Vous envoyez 7.000 soldats' Pourquoi vous n'en envoyez pas 70 millions' Ce n'est pas beaucoup. Seulement 7.000? Par Allah, c'est peu. Nous allons les capturer un à un, raille-t-il en arabe.

Il s'en prend aussi directement à Idriss Deby Itno, le président tchadien, dont les soldats mènent actuellement une vaste offensive contre les positions islamistes en territoire nigérian.

Selon Washington, Boko Haram compterait 4.000 à 6.000 hommes, mais le groupe est très bien équipé, après plusieurs attaques contre des bases militaires nigérianes.

© Source : AFP
09févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo
;