Camer.be
Cameroun-France, on parle de sécurité :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Cameroon Tribune : Jean Francis BELIBI
  • jeudi 29 janvier 2015 11:09:23
  • 9807

Cameroun-France, on parle de sécurité :: CAMEROON

Le sujet était au menu de l’entretien entre le président de l’Assemblée nationale et des parlementaires français mercredi.

« On a fait un tour d’horizon, essentiellement sur des questions de sécurité, notamment la problématique du Nord-Cameroun. Tout simplement parce que nos deux pays sont engagés dans le même combat, celui de la résistance contre des extrémistes qui ont pour ambition de semer la peur et la mort sur une partie de votre territoire et malheureusement en France aussi. On est ensemble dans cette lutte contre les extrémistes. »

C’est ainsi que Philippe Baumel, membre de la Commission des Affaires étrangères, et chef de la délégation de parlementaires français en visite au Cameroun, a résumé l’entretien qui leur a été accordé hier par le président de l’Assemblée nationale, le Très honorable Cavaye Yeguié Djibril. Pour le parlementaire français, il est question d’envisager des propositions d’action à l’attention du gouvernement français afin de trouver des voies de travail avec les pays africains.

« Nous parlementaires français avons une oreille particulièrement attentive à ce qui se passe chez nos amis camerounais », a indiqué le député socialiste Philippe Baumel. « Nous avons le sentiment qu’on ne peut pas laisser continuer une situation pareille parce qu’on sait que le Cameroun est essentiel dans la sous-région et que c’est à travers le Cameroun que peuvent se nouer un ensemble de difficultés pour tout le continent africain », a-t-il fait savoir à l’issue de l’entretien.

La délégation composée de deux parlementaires, dont Philippe Lellouche, membre de l’Union pour un mouvement populaire (Ump), doit rencontrer ce jour les membres du groupe d’amitié Cameroun-France. Elle aura en outre des échanges avec le président de la Commission de la Défense nationale à l’Assemblée nationale, le député Sali Dahirou. Les parlementaires français étaient accompagnés au cours de l’audience d’hier par l’ambassadrice de France, Christine Robichon.

© Cameroon Tribune : Jean Francis BELIBI
29janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo