AFRIQUE :: Football - Can 2015 : Le montant des primes qui sera vers aux quipes :: AFRICA

AFRIQUE :: Football - Can 2015 : Le montant des primes qui sera vers aux quipes :: AFRICA

AFRIQUE :: Football - Can 2015 : Le montant des primes qui sera vers aux quipes :: AFRICA
AFRIQUE :: Football - Can 2015 : Le montant des primes qui sera vers aux quipes :: AFRICA
En plus du trophée officiel qui sera remis au vainqueur de la CAN 2015 qui démarre cet après-midi 17 janvier 2015 á Bata, en Guinée Equatoriale, la Confédération africaine de football, CAF, a rendu public le montant des primes par équipe selon leur position á l´issue de la compétition. Le champion 2015 empochera une prime de 1.500.000 USD, soit près de 851 081 653.84 Franc CFA.

3e compétition mondiale de football en termes d’audience cumulée en télévision derrière la Coupe du Monde de la FIFA et le Championnat d’Europe des nations, près de 9,9 milliards de téléspectateurs lors de l´édition 2013, la coupe d´Afrique des nations de football dont la 30ème édition débute ce 17 janvier 2015 en Guinée Equatoriale va mettre 5.673.877.692.24 Franc CFA de primes, (10.000.000 USD) aux 16 équipes participantes.

Les Primes

Marhaba, le ballon Officiel

Marhaba sera le ballon Officiel que vont jouer les 16 équipes nationales présentes en Guinée Equatoriale. La technologie incorporée dans ce ballon est identique à celle utilisée par adidas pour Brazuca, ballon officiel de la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2014. Marhaba est donc un concentré de technologie moderne et du savoir-faire d’adidas dans ce domaine où son expertise est mondialement reconnue à travers les compétitions de la FIFA, ou encore la Ligue des champions de l’UEFA.

Les couleurs dominantes dorée et bleu sur le ballon se veulent le reflet des divers paysages d’une Afrique aux écosystèmes divers. Du bleu azur des océans indien et atlantique à la teinte dorée du désert du Sahara.

Trophée Officiel

Tout au long de |’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations, trois différents trophées ont été remis aux gagnants de la compétition. Le trophée initial était fait d’argent et nommé Trophée Abdelaziz Abdallah Salem, du nom du premier président de la CAF.

Historique
La première édition de la CAN s’est disputée en 1957 avec 4 pays inscrits :l’Égypte,le Soudan, l’Éthiopie et l’Afrique du Sud. Cette dernière fut disqualifiée plus tard en raison de la politique de ségrégation raciale baptisée apartheid en vigueur alors dans ce pays.

En fait l’Afrique du Sud a refusé d’envoyer une équipe multiraciale pour prendre part à la compétition et a été exclue.Ce qui a qualifié l’Ethiopie directement pour la finale où elle a été battue par l’Egypte, vainqueur du Soudan en demi-finale.Cette première finale de la Can remportée 4-0 par l’Egypte s’est disputée le samedi 16 février 1957 à Khartoum au Soudan.

En 1962, le tournoi fut divisé en deux phases: la phase de qualification et la phase finale. La phase de qualification se déroulait selon un système à élimination directe,avec des matches aller et retour. En 1992, la phase de qualification est devenue une phase mixte avec l’addition d’un système de poule à côté du système à élimination directe.Le nombre de participants qui était de huit (8) depuis 1968 passe à douze (12).

En 1996, le nombre de participants à la phase finale passe de 12 à 16 avec le retour parmi la famille du football africain de l’Afrique du Sud qui est d’ailleurs le pays hôte.

Les 16 participants à la phase finale sont répartis entre 4 poules de 4 équipes chacune. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale.Les quatre équipes victorieuses en quarts de finale vont disputer les demi-finales, d’où émergeront les deux finalistes, qui s’affrontent pour déterminer un champion.
Le vainqueur de la CAN représente l’Afrique lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA.

 

 

camer.be /CAF : Issa-Behalal
© camer.be /CAF : Issa-Behalal

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@