Cameroun : Grégoire Owona veut un service de qualité :: CAMEROON
Cameroun : Grégoire Owona veut un service de qualité :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • L'Epervier : Ernest Kouo
  • lundi 05 janvier 2015 03:45:47
  • 4642

Cameroun : Grégoire Owona veut un service de qualité :: CAMEROON

Recommandation faite hier à Yaoundé par le ministre du travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire Owona, lors de la clôture des travaux de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés de ce département ministériel.

«Inspection du travail dans le nouveau contexte socio-économique du Cameroun » c’est sous ce thème que viennent de tenir les travaux de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés du ministère du travail et de la sécurité sociale. Un thème assez évocateur qui pose la problématique de la qualité de service dans ce ministère. Les travaux s’articulaient autour de cinq sous thèmes. Mais deux ont particulièrement focalisé les attentions « l’inspection du travail dans le nouveau contexte socio-économique du Cameroun » et « l’analyse de l’exécution budgétaire du ministère du travail et de la sécurité sociale pour l’année 2015 ».

Il est désormais question d’améliorer ce service pour plus de rapidité et d’efficacité dans le traitement des dossiers. Si le ministre du travail et de la sécurité sociale Grégoire Owona, reconnait qu’il y a eu une nette amélioration dans les délais de traitement des dossiers, grâce à la prise de conscience progressive de certains collaborateurs, mais beaucoup reste encore à faire. De mauvaises pratiques et des comportements irresponsables sont encore décriés dans cette administration. Pour relever ces nombreux défis qui plombent la volonté du ministre du Travail pour procéder à une véritable révolution copernicienne, et afficher de belles performances.

Grégoire Owona a annoncé la mise sur pied d’un plan d’urgence interne en 2015. Un plan d’urgence qui d’après lui prévoit le renforcement du dialogue social dans toutes les entreprises et à l’inspection du travail. Ce qui permettra aux employeurs d’offrir des emplois décents à leurs employés. Ceci va selon le MINTSS contribuer, à la lutte contre le travail des enfants tout en mettant la priorité sur la qualité de service. Le programme économique interne de ce ministère exige aussi des résultats, afin que les conditions, les modalités de prise en charge des assurés volontaires au régime de pension vieillesse, d’invalidité, de décès et à la lutte contre la corruption soient garanties.

© L'Epervier : Ernest Kouo
05janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo